samedi, février 28, 2009

LES DEMANDEURS D’EMPLOI INSCRITS ET LES OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLEEMPLOI EN JANVIER 2009 (Données Corrigées des Variations Saisonnières)

Fin janvier 2009, 2 204 500 demandeurs d’emploi sont inscrits en catégorie 1
Tout le monde a entendu parlé de la forte augmentation du nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégorie 1 qui augmente de 4,3 % (+90 200) au mois de janvier en données corrigées des variations saisonnières (+5,5 % pour les hommes et +2,9 % pour les femmes). Sur un an, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie 1 est en hausse de 15,4 % (+21,8 % pour les hommes et +8,7 % pour les femmes).
Le nombre de demandeurs d’emploi de moins de 25 ans inscrits en catégorie 1 croît de 5,1 % au mois de janvier (+23,1 % sur un an). Le nombre de demandeurs d’emploi âgés de 25 à 49 ans augmente de 4,1 % (+13,9 % sur un an) et celui des demandeurs d’emploi de 50 ans ou plus est en hausse de 3,9 % au mois de janvier (+12,8 % sur un an).
Le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie 1 ou/et 6 s’accroît de 3,2 % au mois de janvier (sont inscrits en catégorie 6 les demandeurs d’emploi ayant exercé une activité occasionnelle ou réduite de plus de 78 heures dans le mois).
En janvier, le nombre de chômeurs de longue durée de catégorie 1, inscrits depuis au moins un an à Pôle emploi, augmente de 3,8 %. Parmi eux, le nombre de chômeurs inscrits depuis un à deux ans, de même que celui des inscrits depuis deux à trois ans, est en hausse de 4,1 %.
Fin janvier, 2 298 200 demandeurs d’emploi sont inscrits en catégories 1, 2, 3 hors activité réduite
Le nombre de demandeurs d’emploi de catégories 1, 2, 3 n’ayant pas exercé d’activité réduite au cours du mois augmente de 4,1 % (+89 800) en janvier (il s’agit de l’ensemble des demandeurs d’emploi à la recherche d’un emploi, immédiatement disponibles et n’ayant pas travaillé au cours du mois). Sur un an, ce nombre croît de 13,2 %.
Le nombre de demandeurs d’emploi de catégories 1, 2, 3, 6, 7, 8 (y compris ceux qui ont exercé une activité réduite) est en hausse de 2,9 % en janvier. Sur un an, ce nombre augmente de 7,2 %.
Entrées et sorties de Pôle emploi en catégorie 1 au cours des trois derniers mois
Le nombre des inscriptions en catégorie 1 enregistrées à Pôle emploi au cours des trois derniers mois croît de 4,9 % par rapport aux trois mois précédents. Les entrées faisant suite à un licenciement économique augmentent de 23,5 %, et celles faisant suite à un licenciement pour un motif autre qu’économique baissent de 1,7 %. Les entrées consécutives à une fin de contrat à durée déterminée et celles concluant une fin de mission d’intérim sont en hausse (respectivement +7,2 % et +7,8 %). Le nombre de premières entrées est aussi en augmentation (+2,8 %).
Les sorties de Pôle emploi au cours des trois derniers mois baissent de 5,0 % par rapport aux trois mois précédents. Les sorties pour reprises d’emploi déclarées diminuent de 11,0 % et celles pour entrées en stage augmentent de 6,5 %.
La publication des statistiques de demandeurs d’emploi inscrits et d’offres collectées par Pôle emploi en février 2009 aura lieu le mercredi 25 mars 2009 vers 18 heures.

Pour plus d'informations...

vendredi, février 27, 2009

Ford Gran Torino


1976 Ford Gran Torino
Originally uploaded by Bolmits Models.

Travail, Honneur et patrie…Cela fait fort longtemps que l’inspecteur Harry s’échine à défendre ces trois valeurs de la devise américaine. Si, dans son jeune temps, il s’y attaquait à grands coups de magnum trois cent cinquante sept, il faut reconnaître qu’en prenant de l’âge le coup de plume s’affine. Clint Eastwood semble avoir fort bien appris à jouer de la corde sensible.

Je crois que tout ceux qui ont eu l’occasion de voir « un monde parfait » s’en doutent déjà. Depuis, une dizaine d’année, sa carrière de réalisateur tends à éclipser sa carrière d’acteur. Entre « la route de Madison », « Minuit dans le jardin du bien et du mal », « Créance de sang », « Mystic river » et « Million dollar baby », on comprends que Jacques Chirac ai éprouvé le besoin de lui remettre les insignes de chevalier de la Légion d'honneur le 17 février 2007.

Dans ce nouveau drame de près de deux heures distribué par la Warner, on retrouve une sorte d’inspecteur Harry vieillissant, un grognon mal embouché et raciste qui n’a pas oublié la grandeur des États unis sans avoir su évoluer. Il se replie peu à peu sur lui même, seule sa chienne trouvant grâce à ses yeux.

En fait, après le décès de sa femme, cet ouvrier des usines Ford, amer et pétri de préjugés, ancien militaire en Corée, va se lier d’amitié avec deux jeunes adolescents d’origine asiatiques et un jeune pasteur frais émoulu de son séminaire.

C’est Walt Kowalski. Il habite une fraiche et pimpante demeure Victorienne pavoisée de l’union Jack dans un quartier de banlieue qui tends à la décrépitude. On sent au travers de ce décor le relâchement d’une Amérique fataliste. Ses anciens voisins ont déménagé ou sont morts depuis longtemps. Son quartier est aujourd'hui peuplé de ces immigrants d’origine asiatiques des Hmong, des latinos et des afro-américains "qui croient faire la loi". Ses propres enfants sont devenus pour lui des étrangers qui l’enverraient bien finir ses jours en maison de retraite. Walt tue le temps comme il peut, en attendant la mort qui ne saurait tarder d’autant que ses analyses médicales lui laissent que peu de temps. C’est peut être la raison qui a poussée sa femme à demander au trop jeune père Janovich de veiller à ce qu’il aille à confesse avant.

Jusqu'au jour où un adolescent du quartier tente de lui voler sa précieuse Ford Gran Torino, la voiture à laquelle Walt tient comme à la prunelle de ses yeux, cette voiture est le symbole de toutes ces années de travail sur les chaînes de l’industrie automobile. C’est sous la pression d’un gang et à contre-coeur que le jeune et timide Thao s’essayera sans succès au crime. Lorsque Walt fait face à la bande, il devient malgré lui le héros du quartier, et Sue, la sœur de Thao, insistera pour qu’il se rachète en travaillant pour Walt.

Il confie au garçon des "travaux d'intérêt généraux" au profit du voisinage et le quartier reprends peu à peu vie. C'est le début d'une amitié inattendue, qui changera le cours de leur vie.
Malheureusement, le gang est là, prêt à saccager cette amitié naissante.

C'est un très beau film.

Première photo d'Elisa

Elisa

Ca y est. Nous avons enfin quelques nouvelles d’ACC et JMM. La petite Elisa est née le 25 février à 2 heures 50 après un très long travail. Elle faisait trois kilogrammes 500 pour quarante sept centimètres.
L’accouchement a été fort mouvementé. Comme au bout de près de seize heures de contractions, le col n’était ouvert que de deux centimètres, la tension, si elle était à son comble, celle de sa mère tombait à six. Il a fallu une péridurale et une évacuation d’urgence au bloc opératoire pour une césarienne. Là tout c’est enchainé très rapidement et neuf minutes plus tard, c’était la naissance.
La mère et l’enfant se portent bien.
Dès cet après-midi, j’essayerai de vous faire parvenir les premières photos.

jeudi, février 26, 2009

Le logo


ste3
Originally uploaded by francois et fier de l'Être.

Comme vous le savez, j'ai créé ma petite entreprise et comme il me faut émettre des factures, je me suis dit qu'il me fallait un logo.
J'en voullai un qui me représente, un que l'on se dise en le voyant : "Tiens c'est le logo de François !".
Je ne sais pas ce que vous pensez de cette image, mais je trouve qu'elle me représente bien.
Quand au texte et la couleur, comme je ne savais pas laquelle choisir, j'ai opté pour un lent et fin dégradé entre le blanc et le vert sapin en passant par les bleus.
J'hésite encore quand à la position à gauche ou à droite du texte. C'est pas évident.


ste4 - ste1

7 - La blondeur n’excuse pas tout


Vintage Blonde
Originally uploaded by EllenJo.

Pour un peu contrebalancer le sérieux et la gravité des MSF, nous allons évoquer aujourd’hui un autre sujet de violence faite aux femmes qui a trait au caractère éthéré de certain décolorant capillicoles (capillaires pour celles qui ne comprendraient pas la référence faite à Pierre Desproges et son sketch).
Les suisses et les belges ont cédés leurs places dans les blagues et dictons populaires aux « blondes » décrites comme des pétasses un peu gourdes et pas trop futées.
Perdu, je ne lancerai pas de blague salace aujourd’hui.

mercredi, février 25, 2009

6 - Les mutilations sexuelles féminines


et le monde
Originally uploaded by moulich.naïla.

Toujours dans ma séries sur les violences faites aux femmes. Je n’aurais pu évoquer les violences faites aux femmes sans parler des mutilations sexuelles féminines(MSF). Elles recouvrent toutes les interventions, incluant l'ablation partielle ou totale des organes génitaux externes de la femme ou la lésion des organes génitaux féminins pratiquée pour des raisons culturelles ou religieuses ou pour toute autre raison non thérapeutique. Près de 140 millions de jeunes filles et de femmes dans le monde vivent actuellement avec les séquelles de ces mutilations sexuelles. On estime qu'en Afrique environ 92 millions de jeunes filles âgées de dix ans et plus ont subi cette pratique.
J’aurai pu vous parler de la tradition de Mahomet mais les différents docteurs ont peine à s’accorder sur celle-ci ne précisant pas si elle se limite à couper la peau en forme de noyau qui se trouve au sommet de l'organe ou si il s'agit de couper aussi bien le clitoris que les petites lèvres ou si l’on excise le capuchon du clitoris ainsi que les parties postérieures les plus importantes des petites lèvres.
En Egypte, la clitoridectomie ou excision porte sur l'ablation du clitoris ainsi que des petites lèvres. L'infibulation ou circoncision pharaonique est surtout pratiquée au Soudan et en Somalie. Elle consiste en l'ablation totale du clitoris, des petites lèvres et d'une partie des grandes lèvres.
On estime entre 100 et 140 millions le nombre de jeunes filles et de femmes dans le monde qui vivent actuellement avec les séquelles de mutilations sexuelles. La forme la plus courante de mutilation sexuelle féminine est l'excision du clitoris et des petites lèvres, pratiquée dans presque tous les cas (jusqu'à 80 %).
La forme la plus extrême est l'infibulation, pratiquée dans 15 % environ des cas. Les deux parties de la vulve sont alors cousues ensemble (au moyen de points de suture au Soudan ou d'épines en Somalie) pour que la vulve soit presque totalement fermée à l'exception d'un minuscule orifice pour le passage de l'urine et du flux menstruel. Au cours de la nuit de noces, l'époux devra « ouvrir » sa femme. Dans certaines tribus, la femme est recousue à chaque départ du mari et « rouverte » à chaque retour de celui-ci. On ferme même l'ouverture en cas de divorce pour éviter que la femme ait des rapports sexuels.
Il faut dire que depuis 1994, le programme d'action adopté par la Quatrième Conférence mondiale sur les femmes et sa une section consacrée spécialement aux filles qui demande instamment aux gouvernements, aux organisations internationales et aux associations non gouvernementales d'élaborer des politiques et des programmes en vue d'éliminer toutes les formes de discrimination à l'égard des filles, y compris les mutilations sexuelles féminines, on ne parle plus trop du sujet. Rien qu’en Afrique, cela concerne environ trois millions de jeunes filles par an. De temps à autre, elles sont évoquées lorsqu’une enfant décède des suites d’une des nombreuses complications. Elles peuvent provoquer de graves hémorragies et des problèmes urinaires, douleur violente, choc, hémorragie, tétanos ou septicémie (infection bactérienne), rétention d'urine, ulcération génitale et lésion des tissus génitaux adjacents et entraîner plus tard des complication potentielles lors de l'accouchement ainsi que le décès de nouveau-nés.

Non, je vous parlerai uniquement de ce qui fait mon inquiétude : Si auparavant, ces actes de barbarie relevaient de la tradition et « d’exciseurs professionnels », sous le prétexte d’en améliorer les conditions sanitaires, ils relèvent désormais d’un cadre « simili-médicalisé » qui ne fait que leurs apporter une forme de reconnaissance et d’acceptation.

mardi, février 24, 2009

5 - Le matchisme


Match-O
Originally uploaded by Jana Bouc.


Aïe, il devait bien arriver un jour, alors autant s’en libérer dès le début. Hé oui ! Les femmes souffrent du machisme. Or à en croire certaines de mes conquêtes, enfin la plus grande part, toutes celles qui m’ont connues suffisamment longtemps, je suis un macho.

N’allez pas croire que je m’en vante. Mais c’est ainsi. Alors, pour vous aider, mesdames, je vais vous révéler un grand secret, une leçon que la vie m’a enseignée dès le plus jeune âge : « On ne nait pas macho, on le deviens ».

Toute notre vie, notre société et même notre éducation même nous y pousse. C’est là le plus immense des paradoxes : Les femmes en souffrent pourtant comme l’a si bien dit Curtis Hanson : La main qui berce l’enfant est la main qui domine le monde.

Prenons un exemple, un simple, pas trop vieux et qui reflète assez bien mes propos :
Dimanche, jour de football. Vous rentrez tout content que votre équipe première ai vaincue celle de Nouvion, les chaussures un peu crottées d’avoir fait les cents pas le long de la main courante*. Mais à peine passé le seuil de la maison, votre joie est rabattue par une série d’invectives. Bref, pour respecter le travail des autres et éviter de saloper un week-end de boulot, vous laissez votre paire de godasses noires et boueuse sur le tapis à l’extérieur de la maison, sur le paillasson avant de passer à vos occupations dominicales. Moins de dix minutes plus tard, le temps de démouler un bronze, au moment où vous avez décidé de sortir le chien et de l’emmener aux étangs, vous retrouvez vos pompes entre les mains de madame qui vous traite de Macho ! Bref, vous en salopez une deuxième paire.

Jules Renard devait avoir raison en disant que : « Maman avait des tas de qualités naissantes qui n’ont pas grandies ».

C’est ça être macho.

lundi, février 23, 2009

4 - Victime de la mode


Sculpted heel [PS]
Originally uploaded by - falcon030 -.

Il est imposé aux femmes un diktat encore plus contraignant que celui de leurs frères ou de leur père, d’autant plus insidieux qu’il est comparatif et « comme nul n’est parfait », frustre et rabaisse.

C’est l’estime de soi au travers de la mode ou de l’habit. Quand je parle de la vêture, cela comprend aussi la coiffure.

A nombre d’entre vous, viendra l’image d’une femme prisonnière de sa burkat. Mais, combien s’interrogeront sur le masochisme qui se cache dans la courbure d’une paire de talons hauts et les dégâts physiologiques que cette cambrure imposera aux tendons, mollets et plantes.

Certes, la femme est aujourd’hui libérée du corset mais elle est restée prisonnière d’un carcan de taille trente huit qu’elle ne peut plus cacher derrière cet artifice. Les fanions ont disparus mais les baleines demeurent pour soutenir des poitrines gonflées, dopées et rehaussées par d’invisibles constructions. On les retrouve aussi dans les fards qui colorent les bouches et les peaux cliniquement tendues.

Pour finir, lorsqu’elle n’est pas brûlée au fer, la chevelure subira des champoings d’acide et d’ammoniaques pour parfaire l’image par laquelle la femme se voudra représentée.

Le pire, mesdames, c’est que je ne connais pas d’homme qui soit suffisamment sadique pour vous imposer de tels artifices et ne vous préfère en plus simple appareil.

vendredi, février 20, 2009

Telle est Vision

La poésie moderne n'a plus grand chose à voir
à ces rythmes ternes et ces proses ostentatoires

Mes mots dits sont à l'image
pour que mes chants y nagent.

Le hors norme à topé !

Baisse tes tentes à mirettes
Laisse l'estaminet te tenter,
ou baiser lent à minette,
et qu'à la mire lit'on ?

Tire ta lire, à lire l'ire là !

Mise à jour ... suite et fin


Mise à jour d'Adium X 1.0
Originally uploaded by Sunfox.

Ah ! Horreur, depuis l’insertion des bandes annonces de film entre chaque messages, il semblerait que le nombre de mes visiteurs ai diminué de moitié.

En fait, si l’on regarde bien dans le détail, on constate que si le seul compteur que j’ai laissé sur la page après l’avoir allégé indique que je n’ai eu hier que 85 visiteurs, ce n’est pas véritablement le cas. En effet, dans le même temps c’est à dire deux jours, j’ai un total de 4166 pages vues sur blogbang.

Oh ! Pas de joie intempestive. Il faut relativiser puisque sur la page d’accueil il est exposé 10 bannières contenant des bandes annonces de film et pour les requêtes des moteurs de recherche, 1 bannière. Donc, la lectures des bannières de bandes annonces laisse supposer entre 85 et 416 visiteurs en deux jours. Donc, même si mon compteur fait un peu la gueule, il semblerait bien que cela n’ai pas changé grand chose.

Conclusion, je maintient l’affichage des bannières de bandes annonces et vais en tapisser les autres blogs. Avouez que c'est plaisant d'autant qu'on peux les regarder au format plein écran.

jeudi, février 19, 2009

L’État continue de bafouer la légalité


sarko salue
Originally uploaded by menfes qeddus.

Alors que j’aborde dans le cadre des 150 posts sur la condition et les discriminations faites aux femmes, à un moment où la direction de l'Insee veut "être informée de toutes les situations qui paraîtraient susceptibles de nuire à l’image et à la réputation de l’Insee. » pour étouffer la contestation interne de la délocalisation à Metz, elle est condamnée pour discrimination !

Une Agent Administratif Principale du Centre National Informatique de Nantes avait été écartée du passage dans le corps des contrôleurs lors de la CAP de juin 2007, alors même qu'elle était proposée par Nantes en n°1, au motif de son âge (55 ans en 2007). Cette personne a déposé un recours auprès de la Halde.

Les élus en CAP et les représentants de toutes les organisations syndicales de l'Insee ont accepté de signer des attestations confirmant l'existence de discriminations à l'äge. Elles ont également fourni à la Halde des Procès Verbaux de CAP. L'Insee a ensuite été interpellé par la Halde pour défendre son point de vue.

Le 19 décembre 2008, la Halde a adopté la délibération qui condamne sévèrement l'Insee pour discrimination à l'âge.

Depuis, la Direction dit avoir changé ses critères de passage au grade supérieur, mais, à notre connaissance, nous n'en avons jamais été informés officiellement. L'attitude de la Direction à l'égard de l'agent qui a exercé ce recours n'est pas encore définie (messages oraux contradictoires de Virginie Madelin et d'Etienne Traynard). Mais, trois agents proposés en n°1 par leurs directions à la CAP de contrôleur de 2008 et éliminés par la direction lors de cette CAP pour motif d'âge ont déposé un recours gracieux. Celui-ci ayant été rejeté par la Direction, ils vont exercer maintenant un recours à la Halde ainsi qu'un recours auprès du tribunal administratif.

De toute évidence, la Direction de l'Insee n'entend ni "reconnaître", ni "réparer". Peut-être demain reconnaîtra t’on cette très vieille discrimination qui consiste à bénéficier d’une demi-journée de congés pour la fête des mères mais pas pour celle des pères.

Ma mise à jour


Ma mise à jour papier
Originally uploaded by vacnor.

Depuis que j’ai inséré trois vidéos sur le cinéma entre chaque post, le temps de chargement de ma page principale à plus que doublé. C’est la raison pour laquelle vous allez voir apparaître un certain nombre de modifications dans la présentation du site. Il me faut absolument alléger le poids de cette page sans diminuer sa visibilité.
Je vais donc commencer par supprimer tous les compteurs inutiles pour n’en conserver qu’un seul. Dans un second temps, je vais limiter le nombre de photographies issues des différents bloggeurs amis. Si vraiment cela ne suffit pas, peut-être supprimerais-je certain petits outils d’espionnage et quelques régies publicitaires qui semblent me rapporter que quelques centimes à l’année.
Si il vous semble que l’un des outils cachés vous était utile, n’hésitez pas à me le signaler.
Bon, si demain cela ne s'arrange pas, je pense que je supprimerai ces vidéos.

3 - La justice


Les lois sur l'égalité professionnelle
L'égalité professionnelle entre les hommes et les femmes est un principe consacré par le droit international et le droit constitutionnel, érigé au rang de droit fondamental par le traité d'Amsterdam. En France, la loi du 13 juillet 1983, qui vise à sanctionner les discriminations professionnelles et à garantir l'égalité professionnelle entre les hommes et les femmes, est renforcée par la loi du 9 mai 2001 et par la loi du 23 mars 2006 relative à l'égalité salariale entre les femmes et les hommes.

La loi du 13 juillet 1983 introduit un principe général de non-discrimination entre les sexes dans tous les domaines concernant les relations du travail : l'embauche, la promotion, la rémunération, l'affectation, la qualification, la classification et la promotion (art. L. 123.1 du code du travail).
Elle prévoit la possibilité de mettre en place des mesures temporaires prises au seul bénéfice des femmes, visant à établir l'égalité des chances entre hommes et femmes, en particulier en remédiant aux inégalités de fait qui affectent les chances des femmes.


La loi du 9 mai 2001 inscrit la négociation collective au cœur du dispositif permettant de rechercher l'effectivité du principe d'égalité.
Cette loi prévoit dans le secteur privé :
- Une nouvelle obligation de négocier sur l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans les branches et les entreprises et une obligation d'intégrer l'égalité professionnelle dans l'ensemble des négociations.
- Le renforcement du rapport de situation comparée des conditions générales d'emploi et de formation des femmes et des hommes dans l'entreprise, par l'instauration d'indicateurs pertinents pour l'entreprise. Définis par décret et complétés par d'autres éléments chiffrés émanant de l'entreprise, ils constituent le support de la négociation collective.
- Au sein des entreprises de 200 salariés, la création d'une commission de l'égalité chargée de préparer les délibérations du comité d'entreprise.
- Le principe d'une représentation équilibrée entre les femmes et les hommes dans les élections prud'homales ainsi que dans celles des instances représentatives du personnel.

La loi du 23 mars 2006 relative à l'égalité salariale entre les femmes et les hommes prévoit deux dispositifs de suppression des écarts de rémunération :
- un rattrapage salarial à l'issue du congé de maternité ou d'adoption,
- l'obligation de négocier la suppression des écarts de rémunération entre les femmes et les hommes avant le 31 décembre 2010.
L'obligation de négocier s'applique au niveau de la branche professionnelle et au niveau de l'entreprise.
Des sanctions sont prévues à l'encontre des entreprises qui ne négocient pas :
- délit d'entrave au droit syndical,
- refus d'enregistrement des autres accords relatifs aux salaires,
- à terme, perspective de l'application d'une contribution financière.
Des dispositions sont également prises pour réconcilier la maternité et l'emploi en supprimant les incidences de la maternité sur l'évolution de carrière des femmes, pour promouvoir l'accès des femmes aux postes de décision et pour diversifier l'offre de formation professionnelle.

L'accord national interprofessionnel sur la mixité et l'égalité professionnelle entre les hommes et les femmes du 1er mars 2004, signé par tous les partenaires sociaux, incite les branches professionnelles et les entreprises à mener des actions visant à faire évoluer les mentalités, à favoriser l'orientation professionnelle des jeunes filles et la mixité des métiers, à veiller à l'égal accès des femmes et des hommes à l'emploi, à favoriser l'accès des femmes à la formation professionnelle continue, à la promotion et à la mobilité, et à appliquer effectivement le principe de l'égalité salariale.

Des aides financières pour les entreprises
Le contrat d'égalité professionnelle est mis en place par le décret du 8 novembre 2001. Toutes les branches professionnelles et les entreprises qui ont négocié un accord d'égalité professionnelle peuvent bénéficier de ce contrat. Il est passé entre l'entreprise ou la branche et l'Etat pour améliorer la situation des femmes dans l'entreprise. L'aide accordée par l'Etat ne peut dépasser 50% du montant des actions de formation ou d'amélioration des conditions de travail et 30% du montant des salaires versés aux salariées en formation.

Le contrat pour la mixité des emplois concerne les entreprises de moins de 600 salariés. Ce contrat, le plus souvent individuel et nominatif, est passé entre l'Etat, la personne salariée et l'entreprise. Il permet à l'employeur de faciliter l'embauche, la mutation ou la promotion d'une femme dans l'entreprise. Cette aide ne peut dépasser 50% du montant des actions de formation ou d'amélioration des conditions de travail et 30% du montant des salaires versés aux salariées en formation. L'objectif est d'utiliser ce contrat pour favoriser la mixité dans les secteurs où les métiers sont traditionnellement masculins, tels que le secteur de l'industrie, du bâtiment, du transport ou de la restauration.

2 - L'Emploi


Le BTP s'ouvre aux femmes
Originally uploaded by Alain Bachellier.

Cette licenciée en lettres s'est reconvertie dans la maçonnerie après dix ans d'emploi dans une société de production de disques. Un choix pas banal motivé par "le besoin de sentir utile". Employée d'une grande entreprise de bâtiment et travaux publics, elle participe aux journées d'information dans les collèges pour inciter les jeunes filles à se lancer dans les métiers du bâtiments qui souffrent d'un énorme déficit d'emplois.


Parmi toutes les discriminations subies par les femmes, celles qui s’exercent au niveau de l’emploi ou de la profession sont les plus insidieuses et pénalisantes. Parfois, elle est franche et inscrite dans la législation ou la pratique. Il y a par exemple des pays dans lesquels la femme doit demander l’accord de son conjoint pour obtenir un papier, un compte en banque ou même le droit d’exercer telle ou telle profession. Mais parfois, c’est plus mesquin, et conduit tout autant à des exclusions. Par exemple, demander à des candidats de satisfaire à des critères de taille peut entraîner l'exclusion de beaucoup de femmes et de membres de certains groupes ethniques.
Le monde du travail est malheureusement le siège de ségrégations et discriminations en tout genre. On parle de discrimination lorsque des personnes sont traitées différemment du seul fait de leur appartenance à un sexe. Par exemple, du fait de certains préjugés, les femmes sont supposées moins aptes à telle ou telle fonction professionnelle que leurs homologues masculins. L’employeur, sans même parfois avoir rencontré la postulante reporte ses préjugés sur les performances moyennes des femmes pour évaluer la productivité individuelle de la candidate.
Cette discrimination joue vraisemblablement un rôle dans l'absence de mixité professionnelle observée dans la quasi-totalité des pays. Elle se traduit notamment par la concentration des femmes dans les métiers non qualifiés du tertiaire. A ceci vient s'ajouter une ségrégation verticale dont la conséquence est de freiner l'accès des femmes aux postes de direction les plus élevés.
Les écarts de rémunération entre les hommes et les femmes sont très illustratifs des questions de discrimination. Dans l'Union européenne, l'écart de salaires entre hommes et femmes est de 15% en moyenne, avec des taux variant de 5% à 25% au sein des pays membres. Ce taux intègre les nombreux effets de structure liés au secteur d'activité, au type d'emploi occupé, au diplôme de l'individu, etc. Ce qui signifie donc, que l'écart s'explique par le fait que les femmes n'occupent pas les mêmes postes que les hommes en raison des phénomènes évoqués plus haut. Toutefois, de nombreuses études nationales montrent que la totalité de l'écart n'est pas expliquée, la partie résiduelle étant assimilée à une pure discrimination salariale.
Le traité d'Amsterdam du 27 octobre 1997 a fait entrer dans le champ des compétences communautaires, par son article 13, la lutte contre les discriminations pour les motifs de sexe ou d'orientation sexuelle.
En France, la loi du 16 novembre 2001 relative à la lutte contre les discriminations interdit les discriminations directes ou indirectes à l'embauche mais aussi tout au long de la carrière professionnelle du salarié. La Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l'égalité (HALDE) a été mise en place en 2005 avec pour mission " la lutte contre les discriminations et pour l'égalité ". La HALDE peut être saisie par lettre simple par toute personne qui s'estime victime d'une discrimination. Plusieurs éléments émergent très nettement : l'emploi est le champ d'activité dans lequel le plus grand nombre de réclamations s'expriment, l'origine ethnique et / ou géographique est le critère principalement mis en avant par les réclamants, et le genre apparaît en troisième position après santé / handicap.
Une mesure directe des discriminations envers les femmes peut être réalisée à l'aide de l'analyse des rémunérations. Ainsi, dans le secteur privé ou semi-public, une femme sur deux travaillant à temps complet gagne moins de 16 310 euros. Ce seuil est de 18 622 chez les hommes, soit 14% de plus pour ces derniers. Cet écart croît au fur et à mesure que l'on gravit l'échelle des salaires. Si 10% des hommes parviennent à gagner plus de 38 832 euros, ce même seuil est de 29 436 chez les femmes, soit 32% de moins.

mercredi, février 18, 2009

1-l'alphabétisation


A l’occasion de la journée de la journée internationale de la femme, l’association « Aide et action » lance un défi à tous les bloggeurs et bloggeuses : Publier 150 articles d’ici le 8 mars à propos de la condition féminine.


Je ne suis pas sûr d’y arriver mais comme dans toutes les tentatives des gens de bonnes volontés pour changer le monde, l’important c’est de participer. Aussi, pour initialiser le processus, je vous parlerai de l’alphabétisation des femmes.


Si en France, le taux d’an-alphabétisation des femmes(8% de la population) est inférieur à celui des hommes( 11% de la population), il n’en va pas de même dans tous les pays et toutes les cultures.


En Égypte par exemple, seules14% des femmes sont alphabétisées contre 43% des hommes. Pour ces femmes analphabètes, les gestes les plus simples du quotidien, comme acheter du pain, représentent une difficulté. Une difficulté au présent mais aussi pour l’avenir. Pourquoi ? Parce qu’il est désormais reconnu que l'élévation du niveau d'éducation des filles a une incidence favorable sur le revenu et le bien-être des familles, et globalement sur la croissance d’un pays. Elle permet de mettre un terme au cycle de la pauvreté. Une femme éduquée et sensibilisée est plus armée pour protéger ses enfants contre la malnutrition et la maladie, à exercer une activité qui procurera des revenus à sa famille et surtout, à envoyer ses propres enfants, filles ou garçons, à l’école. Pourtant, selon l’Unesco, on estime qu’environ 776 millions d’adultes – soit 16 % de la population adulte du monde – sont encore dépourvus de compétences minimales en matière d’alphabétisme. Les deux tiers environ sont des femmes. Et quelques 75 millions d’enfants, dont 55 % de filles, n’étaient toujours pas scolarisés en 2006 (Rapport mondial de suivi sur l’EPT 2009 de l’Unesco).


A l’occasion du 8 mars, Journée internationale de la femme, Aide et Action s’engage à poursuivre ses actions de terrain en faveur de l’éducation des filles et des femmes pour qu’elles soient mieux armées pour changer le monde. Ainsi, Aide et Action s’engage plus particulièrement à : 

- influer pour que les méthodes d'enseignement et les programmes permettent aux filles comme aux garçons d'apprendre dans les meilleures conditions, 

- à promouvoir la vocation enseignante chez les femmes en soutenant l’augmentation du taux d’enseignantes formées, compétentes et qualifiées, 

- à participer à la prise de conscience des inégalités hommes/femmes et à l’intégration de cette dimension dans les programmes de formation des enseignants en général.

Ils seraient mieux au jardin des tuileries

Il y a quelques jours, je m’interrogeais sur la probabilité statistique d’avoir deux cartes bleues ayant le même code. Ors, si j’ai pu montrer que bien que statistiquement improbable, en raison du foisonnement des cartes de tous types, la limitation à 10000 possibilités de code rendait la chose possible.

Mais ces jours ci, une autre improbabilité statistique c’est réalisée qui elle nous pousse à nous interroger sur la véracité des informations qui nous sont fournies. Ne vous as t’il pas semblé étrange que deux sous-marins nucléaires puissent se trouver au même endroit au même moment et en sus à la même hauteur.

Je ne pense pas être paranoïaque mais il me semble que le nombre de sous-marins sillonnant nos 1340 millions de kilomètres cubes de mer et océan est faible. Si encore cela c’était passé dans une zone à forte densité tel que le rail d’Ouessant ou autre, mais non. C’est bien par hauts fonds que l'incident qui a endommagé le HMS Vanguard et Le Triomphant s'est produit. Les deux submersibles étaient tous deux en plongée et en missions séparées. Le ministère de la défense britannique s’est refusé tout commentaire sur des opérations sous-marines. Il semblerait que ces deux engins soient tous deux doté d’une telle technologie « Anti-sonar » qu’ils ne se sont pas vus.

Ce qui est amusant dans l’histoire, c’est que pendant ce temps, les chinois se gaussent de l’inconscience de certains pays dont les plus sophistiqués des armements nucléaires entrent en collision par « inadvertance ».

Le HMS Vanguard est tout de même l'un des quatre sous-marins nucléaires lanceurs d'engins britanniques. Il transportait lors de « l’incident » seize missiles nucléaires de type Trident. Le Triomphant est quand à lui un des sous-marins lanceurs d'engins qui emporte seize missiles nucléaires intercontinentaux de type M-45.

La probabilité statistique d’un « incident » nucléaire vient donc encore d’augmenter.

Les amis d'Anne-Claire

video

Crinoline


Crinoline and Brick
Originally uploaded by dlynnphoto.


On pourrait croire que les archives départementales de la Somme ressemblent à une cave chichement éclairée où s’alignent sans fin des rayonnages ployant sous les ouvrages jaunis, exhalant le moisi et la poussière. Eh ! bien non, il n’en est rien, les vastes et lumineuses pièces de l’ancien couvent des Visitandines d’Amiens, devenu par la suite Grand séminaire d’Amiens au 61 de la rue Saint-Fuscien, en plein cœur de la ville, qui les abritent, n’ont rien de sordide bien au contraire.
Cet hivers, elles exposent l’histoire du vêtement dans la Somme. Une sorte de revue sur l’évolution de la mode et de ceux qui la font.

Il faut savoir que depuis le moyen âge, les métiers et l’industrie du tissus ont fait la richesse de notre département. Ors les archives départementales se sont enrichies au fil du temps de tous les documents, de l’ancien régime aux fonds privés d’entreprises textiles ou de la confection qui dans leurs obligations administratives les ont archivés.


Dès le douzième siècle, l’Amiénois et le Vermandois tireront richesse de la culture de la Guède (Waide en Picard). Cette plante tinctoriale donne par le broyage de ses feuilles un bleu intense qui sera plus tard concurencé par le « pastel » du midi et l’indigo d’Asie. Qu’à cela ne tienne, l’agriculture se tourne alors vers le lin et le chanvre. (L’atelier des couleurs de Méharicourt est en train de relancer la culture de la Guède).


Tout le monde sait que Colbert autorisa la famille Van Robais, originaire des Pays Bas et connue pour son art du tissage, à établir une manufacture de draps fins à Abbeville. La manufacture des Rames sera alors la plus importante du royaume et comprendra jusqu'à 9 hectares d'ateliers et 2 500 ouvriers. La famille Van Robais va faire des émules et l'on verrat fleurir le long de la Somme des ateliers de Sayetterie (fabrique de draps), véritables industries textiles avant l'heure.


En 1780 à Amiens, la manufacture de coton Morgan sera la première à se doter d’un métier à filer mécanique à 18 broches de l’ingénieur Hargreaves, inventeur de la « Jenny ». En 1785 plusieures sont introduites dans la Somme, elles vont accélérer cette "industrialisation" de la production. Les draps de Picardie et de Champagne seront alors au second rang des exportations du royaume et Amiens première ville de France pour le nombre de métiers à tisser la laine. L’élevage des bêtes à laine dans le département sera plus tardif.


A cette époque, la main-d’œuvre libérée se tourne vers de nouvelles activités et la Somme prend réellement sa spécificité textile, on y voit fleurir de nombreuses spécialités comme la bonneterie du Santerre puis plus tard, le célèbre velours d'Amiens et enfin la confection.


Cette exposition fait défiler les multiples facettes de l’univers du vêtement, elle est à voir et revoir. Vous trouverez plus amples information sur le site des archives départementales : http://www.somme.fr/loisirs_culture/archives_et_genealogie/actualites_des_archives

mardi, février 17, 2009

Probablement statistiquement improbable.


Liberté
Originally uploaded by francois et fier de l'Être.

Comme je ne suis plus tout à fait de première jeunesse, ces cheveux blancs, qui m’a t’on dit, me donnent un air si aristocratique, me valent le droit à présent, à la considération de ma banquière qui en échange de quelques deniers supplémentaires m’a proposé une nouvelle carte bleue plus en rapport avec l’usage que j’en fait.

Je crois que je vous avais parlé des soucis que j’ai eu pour louer deux camions neuf places pour le club de football. Usant ainsi toute mes capacités de cautionnement possible. Bref, j’ai une nouvelle carte toute dorée pour laquelle je viens de recevoir le code numérique secret. Ors, ce code correspond en tous points à celui de la carte bleue de Claudine que je connais bien.

Comme, il y a deux mois, ça j’ai pas dû m’en vanter, le nez dans mon bouquin, j’ai malencontreusement glissé ma carte bleue dans la mauvaise fente et j’ai du la changer. A l’époque c’était le même code entre l’ancienne et la nouvelle carte et je m’attendais à ce qu’il en soit de même aujourd’hui.

Bref, je suis allé à la banque un peu inquiet. Je me demandais si ils n’avaient pas annulé par hasard la carte de la Miss plutôt que la mienne. Et non, ce n’est pas une erreur, avec cette nouvelle carte il y a un nouveau code. Et, c’est totalement par hasard que ce code correspond à celui de la puce.

En y réfléchissant, pourquoi pas ?

Nous avons de plus en plus de carte, que ce soit des cartes bancaires, postales, de fidélité, de licences, d’achat, de cantine, routières, d’assurance maladie, de visite, de bibliothèque, de piscine, d’accès, d'autoroute, de pointage, des grises, des bleues, des vertes qu’il est statistiquement normal qu’un jour ou l’autre il y en ai deux dans le tas qui aient le même code.

Voilà, c’est arrivé.

P.S. : Ne comptez tout de même pas que je vous file le code.

lundi, février 16, 2009

Rhume


Rhume
Originally uploaded by chulinetti.

Ca y est, c'est « La » période, la saison des mouchoirs. Cela s'appelle rhinite allergique ou plus communément rhume des foins. Le cerveau commence a se comprimer, et des deux robinets joints commence à perler une goutte plus liquide et blanchâtre que pour le rhume normal. Cette fuite nécessite un essuyage fréquent afin de ne pas poisser le clavier. Ce mouvement rapidement automatique suppose une certaine douceur afin de ne pas se transformer en torture et que ne se créé pas une fosse sous les nasales que le rasage quotidien s’évertuera à enflammer.

Et c'est la qu'intervient le Kleenex au calendula. Si j'ai opté pour la marque kleenex c'est essentiellement en raison de la nature du tissage et de l'absence de produits chimiques parfumant. C’est écrit dessus « Testé dermatologiquement - Sans parfum ».

Lorsque l'on est allergique, on évite tous ces parfums exotiques sensées vous déboucher le nez mais qui en fait n'ont une action que temporaire et l'effet inverse de celui désiré. Si le liquide ne s'évacue pas par le nez, il coule dans la gorge auquel cas se crée un éternuement qui transforme votre mouchoir de papier en lingette pour écran.

La boite est un gros pavé cartonné de couleur jaune à bleu en passant par le vert sur laquelle on ne trouve que peu d'informations. En dehors du logo, une sorte de croix bleue sombre, il y a peu d’informations. On y apprends juste que ces mouchoirs sont enrichis d’un baume protecteur au Calendula qui aide à apaiser les nez irrités. Vous verriez le mien en ce moment, on ne voit que lui.
Il n’y a pas d’autres indications, elles sont toutes sous le paquet. Il y a environ 80 mouchoirs sur trois épaisseurs. Chaque mouchoirs fait environ 20 centimètres sur 21 centimètres. Ils se sont même amusés à calculer que cela fait 3,3 mètres carrés.

Elle s'ouvre en ôtant un opercule prédécoupé sur l'une de ses plus large et longue surface. Selon le bazar qui traine sur le bureau, je la pose sur l'une des cinq autres faces et elle tient debout. Les mouchoirs y sont rangés de façon à sortir un par un tout en présentant la moitié du suivant à chaque fois. Sous la fente, se trouve une bande plastique transparente qui retient le mouchoir suivant.

Les mouchoirs sont extrêmement tissé fin. Parce qu'il s'agit réellement d'une sorte de tissage du papier qui lui donne un aspect soyeux et uniforme. Ils sont totalement blanc et ne présentent que deux bandes parallèles qui semblent avoir été gaufrées plus pour retenir entres elles les trois couches que pour faire joli. Ils sont totalement fonctionnels. De forme presque carrée, ils sortent totalement dépliés et me servent ainsi au moins deux fois chacun. On se mouche une fois(première narine) puis le pliant en deux, ils sont encore suffisamment grands pour permettre de se moucher une seconde fois(deuxième narine) sans en avoir plein les mains. Pliés en quatre ils peuvent ainsi essuyer la dernière goutte. N'est-ce pas le pied ?(de nez, oui, c’est limite, mais je suis malade.).

Attention, dans les avis précédant, j'ai vu que certain en use pour essuyer une partie plus intime de leur anatomie sans tenir compte que de par la nature du tissage, ils ne doivent pas être jetés dans les toilettes. Même s'ils sont très doux, leur résistance à l'élément liquide que je vantes tant pour une utilisation classique se révèle un défaut pour vos WC qui peuvent se boucher.

Vite, un antihistaminique.

samedi, février 14, 2009

The Tale of Despereaux.


Universal Picture nous présente un nouveau dessin animé qui s’en va un peu a contre-courant des productions actuelles. Non qu’il ne soit fait appel à de grands noms pour interpréter les voix, c’est plutôt dans le style du dessin, plus « réaliste », dans le style des peintres flamands tels que Vermeer ou Breughel mais sans vouloir pour autant imiter la nature.

C’est l’histoire d’un trio.

Tout d’abord, il y a un rat, Roscuro, un gourmet sophistiqué et grand voyageur qui vivait avec un marin mais dont la gourmandise a causé le décès de la Reine du royaume de Dor ce qui a poussé le roi à déclarer les rats et la soupe illégaux. Il se réfugie dans les murs du château qui abritent deux mondes, dont Ratworld.

Le second protagoniste se trouve lui aussi dans les murs du château mais à « Mouseworld ». Rien à voir avec Disneyland ou Disneyworld. C’est là et dans ces conditions que nait Despereaux Tilling, doté d’une ouïe et d’un odorat hors du commun, c’est une souris un peu petite pour une souris, mais qui se prends pour un géant qui n’a peur de rien, un chevalier qui vient au secours de la princesse Petit Pois qui se languit du retour de la soupe et de la joie. Mais le monde des souris n'est pas porté sur le rêve. Notre héros n'a pas sa place dans cette société craintive, soumise et conformiste. Il est banni et échoue dans le monde des rats, où la lumière ne pénètre jamais.

Le troisième membre du trio d’aventurier, c’est la belle et jolie Princesse Petit Pois qui impressionnée par le courage de cette si petite souris, Despereaux, lui confie la quête de la fin de l’histoire, la pluie et la soupe.

Le rat et la souris vont devenir amis jusqu'au jour où Roscuro, sera repoussé par la princesse, dont il recherchait à se faire pardonner.Du coup, il se ligue avec la servante Mig, qui rêve de l'évincer( Petit Pois). Enlevée par ce couple malfaisant, la Princesse ne peut compter que sur la loyauté, l’honneur et le courage du petit Despereaux. Arrivera-t-il à la sauver et à rendre au Royaume, sa soupe, son éclat et sa joie de vivre ?

Dans la version française, c’est André Dussolier qui prête sa chaleureuse voix au narrateur de cette histoire très moralisatrice, mais c’est un peu ce que l’on attends d’un dessin animé tiré d’un roman de Kate DiCamillo considéré comme un classique de la littérature enfantine.

Le résultat donne une jolie fable qui peut enchanter les petits comme les grands.

vendredi, février 13, 2009

Sauvons la statistique publique !


Communiqué de presse

Paris, le 12 février 2009

Le comité de défense de la statistique publique libère les chiffres de PIB du 4 ème trimestre !
« La ministre de l'Économie a de nouveau prévenu ce mercredi que les chiffres de la croissance française pour le quatrième trimestre 2008 seraient «très mauvais». Christine Lagarde a même estimé qu'un recul de 1,2% du produit intérieur brut (PIB) était «très probable». L'Insee doit publier vendredi les chiffres de la croissance au quatrième trimestre et pour l'ensemble de 2008. » (Source : AFP)

Le gouvernement a donc décidé de rompre l’embargo sur des données de la statistique publique en annonçant, deux jours à l’avance, les résultats des chiffres de la croissance du quatrième trimestre.

La rupture d’embargo est devenue une pratique usuelle du gouvernement Fillon. Ce faisant, il est en infraction par rapport au code de bonnes pratiques de la statistique européenne et son sixième principe : « Impartialité et objectivité : les autorités statistiques doivent produire et diffuser des statistiques européennes dans le respect de l’indépendance scientifique et de manière objective, professionnelle et transparente plaçant tous les utilisateurs sur un pied d’égalité ».

Ce commentaire, par la ministre de l’Économie, d’un chiffre qu’elle est la seule à posséder et qui ne doit être publié que vendredi prochain à 7h45, constitue un abus de position. Le Code de bonnes pratiques, préconise qu’en cas de fuites, les modalités de la diffusion doivent être adaptées de manière à garantir l’égalité de traitement.

C’est pourquoi le Comité de défense de la statistique publique, soucieux du principe d’égalité de l’ensemble des utilisateurs, a décidé d’avancer la publication consacrée au PIB du quatrième trimestre. Les ruptures d’embargo sont un signe de plus d’une volonté de remise en cause de l’indépendance de la statistique publique. Les critiques répétées du gouvernement et du chef de l’État sur la qualité des données et études de l’Insee, le limogeage du directeur général de l’Insee sans aucune explication en octobre 2007 sont des éléments de non respect du principe n° 1, à savoir l’indépendance professionnelle des statisticiens.

La statistique publique est donc chahutée, dans une période de crise où les informations qu’elle produit sont encore plus nécessaires. Et, quand elle doit déjà faire plus avec moins, elle est menacée d’un nouveau choc à encaisser : la délocalisation d’une partie de ses services. Les coûts et les moyens à engager dans ce projet affaibliraient à coup sûr la qualité de la production statistique, et paralyseraient pour plusieurs années ses possibilités d’évolution. Le principe n°3, adéquation des ressources, est donc lui aussi bafoué.

Pour que la statistique publique continue à être un instrument de la démocratie, elle a besoin d’être forte et indépendante, afin que tous les usagers de ce service public jouissent d’une information de qualité et qu’ils aient pleinement confiance dans les données. Le comité de défense de la statistique publique fait tout pour oeuvrer dans ce sens.
Et pour être juste, voici la réponse du parti adverse :

Paris, le 13 février 2009

Chers collègues,

J’ai appris avec beaucoup de regret et d’amertume la rupture d’embargo organisée et revendiquée hier par des statisticiens membres du Comité de défense de la statistique publique, la veille de la publication des chiffres de la croissance du 4ème trimestre 2008.

Il s’agit d’une faute professionnelle grave, qui ne peut que fragiliser la position, la crédibilité et la réputation de l’Insee, dans un contexte déjà difficile. J’ai donc demandé à ce qu’une enquête administrative soit menée. Les auteurs de cette rupture d’embargo ont en outre envoyé à la presse un communiqué manifestement diffamatoire, laissant supposer que le Ministre de l’économie avait rompu l’embargo lors d’une interview donnée mercredi 11 février au matin, alors même qu’au sein des services de l’Insee, les comptables nationaux n’avaient pas encore finalisé leur chiffrage.

Si, ces dernières années, les pouvoirs publics ont parfois rompu des embargos, conduisant chaque fois la direction de l’Insee à rappeler les principes de diffusion des statistiques, il importe que ces ruptures ne soient jamais le fait de statisticiens publics.

A plusieurs reprises, le Comité de direction de l’Insee a dit combien il comprenait l’émotion suscitée par l’annonce du projet d’implantation à Metz, émotion qui a le plus souvent témoigné de l’attachement aux missions et aux valeurs de la statistique publique. La direction de l’Insee ne peut en revanche que fermement condamner ce grave accroc fait à la déontologie et appeler chacun au respect du droit de la Fonction Publique.

Jean-Philippe Cotis
Directeur général de l’Insee

Planche à billet ou pompe à fric ?

video

Le décret n° 2004-293XBS, paru en début de mois au journal officiel relatif à la sécurité
routière et modifiant le code de procédure pénale et le code de la route crée désormais une infraction spécifique à tout conducteur n'ayant pas signé le verso de la vignette d'assurance automobile sur le pare-brise, ainsi que la carte verte.
Pour éviter de payer une amende de 180 euros en cas de contrôle, nous vous recommandons de vérifier la vignette d'assurance sur le pare-brise de votre véhicule.
Pour être valable, le verso de la vignette doit être obligatoirement signé par le souscripteur du contrat d'assurance.

Savez-vous que 90 % des conducteurs ont oublié cette signature ? Et vous, y avez-vous pensé ?

Actuellement, les services de police du Nord de la France effectuent des contrôles systématiques et verbalisent tous les automobilistes dont la vignette ou la carte verte n'est pas signée.
Devant ce gain facilement percevable, le Ministre de l'Intérieur a demandé aux forces de
l'ordre d'étendre l'opération à l'ensemble du territoire français.

Nous vous conseillons de relire votre contrat d'assurance automobile ; vous constaterez qu'il existe un article (R. 69PQ) vous recommandant de signer le verso de la vignette d'assurance automobile.
La phrase stipule : « La vignette à apposer sur le pare-brise n'est valable que si le
verso est signé par le souscripteur du contrat d'assurance ».
Faites-le, en cas de contrôle, vous ferez ainsi une économie de 180 euros.

jeudi, février 12, 2009

Ricky

Je suis amiénois d’adoption avec un petit pincement au cœur pour l’une de ses banlieues, V.A., Victorine Autier dont les si caractéristiques tours et ses marais servent de décor au dernier film de François Ozon. Je ne comprenais pas pourquoi il ne leur avais préféré le quartier du Pigeonnier pour y compter les aventures de son bébé volant Ricky.

En fait, même si j’ai été heureux de reconnaître certains éléments du décor, le film en lui même nous a laissé plutôt dubitatif.

Nous n’avions rien à reprocher au casting ; Alexandra Lamy était totalement parfaite en Katie, une mère ouvrière un peu déboussolée lorsque débarque dans sa vie une progéniture à la nature « angélique ». Même la jeune actrice Mélusine Mayance fait une remarquable première née un peu jalouse et prématurément responsable. Quand à Sergi Lopez, il est toujours aussi bon et parfait que dans des rôles plus décalés.

Non, là où le film pêche, c’est plus dans les incohérences de son scénario ou du montage(n’ayant lu celui-ci) et la pauvreté de la bande son. On cherche vainement la morale qui eu fait de ce film une fable et ne laisse par son absence qu’un mélange de drame ou de comédie familiale.

La première scène du film qui laisse entendre un drame, par exemple, ne se rattache à aucune autre. En effet, le film s’ouvre sur une mère visiblement déprimé et totalement dépassé qui évoque avec une assistante sociale l’éventualité de placer l’un des deux enfants qu’elle élève seule depuis le retour en Espagne de son compagnon, et si possible le plus jeune. Ors, après un panneau annonçant « Quelques mois auparavant », débute le film en lui même et à aucun moment on n’y retrouve la mère déprimée puisqu’au contraire, c’est elle qui prends la décision de mettre « Paco » à la porte car elle le soupçonne de battre son bébé qui présente de drôles d’hématomes au niveau des omoplates. En fait d’hématomes, elle va découvrir qu’il lui pousse des ailes. D’abord moignon, petit à petit elle va suivre l’évolution de celles qui finissent par former une surface de sustentation suffisante pour qu’il puisse s’envoler(là encore quelques erreurs de montage puisque qu’il se retrouve au dessus d’une armoire avant même de savoir voler). Elle prends au contraire la nouvelle avec un certain détachement, s’efforçant de n’y voir qu’une difformité « normale », rien de spirituel ni de vraiment honteux, juste quelque chose qu’il vaut mieux éviter d’ébruiter. Lorsque l’affaire deviendra publique, Paco reviendra mais Ricky s’envole et disparaît. Comme le film se termine sur la vision d’une famille recomposée et paisible, Katie à nouveau enceinte, on ne peux déterminer ce qu’il adviendra d’eux.

Tout le film est ainsi, plein de scénettes tantôt tristes tantôt risibles qui donnent un résultat plus que décousu.

Le seul point à retenir, c’est l’excellence des effets spéciaux qui donnent vie à ces ailles.



So Generously

J'ai reçu aujourd'hui quelques nouvelles de Loïc, je vous lire ici la traduction de son orthographe télégraphique :
je suis bien arrivé. Ici il y a 30 degrés, je suis mieux que sous la neige. Hihihihihii (intraduisible)
il y a la climatisation partout, de quoi attraper un bon rhum.

Pour la boite mail, je n'aurais pas le temps aujourdhui, car la connection est trop lente et je n'ai pas le internet chez moi.

Je suis à l'université.

Bizoux tous le monde !

mercredi, février 11, 2009

La Picardie

Petit matin


L'existence même de la Picardie est menacée par le Président de la République et un certain nombre d'élus U.M.P. envisagent, dans le plus grand secret, sa disparition pure et simple.

L'Oise rejoindrait ainsi l'Ile de France pour devenir la banlieue de la banlieue.

La Somme serait rattachée au Nord-Pas-de-Calais dont elle deviendrait le faubourg.

Quant à l'Aisne, son sort reste encore incertain, ce qui montre là tout l'intérêt que lui porte l'État.

Pour nous, c'est trois fois NON, NON, NON, tant sur le fond que sur la forme.

Parce que nous sommes pétris de l'histoire de la Picardie.

Parce que nous croyons à la pertinence de ce territoire et à la cohérence des politiques régionales qui y sont menées pour répondre aux attentes quotidiennes de nos concitoyens et préparer leur avenir.

Parce qu'enfin, on ne touche pas à la destinée d'une communauté sans pour le moins la consulter.


Solennellement, nous le disons donc au Président de la République, à son gouvernement et à ceux des élus de droite qui sont prêts à brader notre Région :

Touche pas à ma Picardie !

C'est pourquoi nous souhaitons donner aux Picards et aux Picardes la parole dont le gouvernement entend visiblement les priver.


Signez la pétition POUR NOTRE AVENIR NOTRE CULTURE ET NOS ENFANTS ....

P.S. : Aussi pour faire chier le Nabot qui se passerait bien d'une région qui penche à gauche.

François, super héros


De nombreux super héros sont de nos jours confrontés au problème de protection de leur vie privé et se doivent donc d’entretenir en sus de leurs exploits journaliers, une identité secrète.
Personnellement, ce sont des problèmes que je n’ai pas puisque j’ai choisi d’agir en toute discrétion. Ainsi, aujourd’hui encore, je viens de sauver la vie à quatre ou cinq personnes tout en conservant le plus parfait incognito, ce qui n’est pas un mince exploit avouez-le !
Je sens que certains d’entre vous restent septique. Si vous m’aviez vu recouvert de pansements vous feriez montre d’un peu plus de respect.
Dans la bataille, j’ai été percé de toutes part et j’y ai perdu au moins un demi-litre de sang. J’ai d’ailleurs cru que cette vampire qui m’a cloué sur place réussirait à me soutirer la totalité de ce fluide vitale qui fait de moi un tel super héro. Heureusement, j’ai de la ressource et je ne suis pas né de la dernière pluie.
Ce n’est d’ailleurs pas d’aujourd’hui que j’ai réalisé que j’avais ce pouvoir qui m’a permis en plus de cent quatre-vingt occasions de sauver des vies.Avez-vous essayé de voir si vous aviez les capacités d’endosser vous aussi le manteau de super héro ?


mardi, février 10, 2009

Dur dur d'être bébé !


Rose
Originally uploaded by Charliecloutier.


Jordy chantait cela dans les années 80-90 et l’on s’inquiétait alors de ce que ce succès planétaire pouvait avoir comme influence sur le développement de sa personnalité. David Fincher nous propose un peu le même type d’équation en nous comptant le fabuleux destin de Benjamin Button. Si j’attribues ces qualificatifs au titre de son film, c’est que l’on y perçoit l’influence cinématographique du fabuleux destin d’Amélie Poulain ou encore celle de Tim Burton dont on retrouve ici le génie imaginatif.
Il faut bien deux heures quarante pour nous narrer toute la richesse d’une vie hors du commun.
Cette vie, c’est celle de Benjamin, abandonné dès sa naissance par son père alors que sa mère se meurt en couches et qu’il présente toutes les caractéristiques d’un âge avancé. C’est l’histoire de sa vie que lit Caroline(Julia Ormond) à sa mère mourante à partir d’un journal intime découvert dans les bagages de celle-ci.
Il a été recueilli par Queenie(Taraj P.Henson) et élevé dans la maison de retraite où elle officie. Enfant dans un corps de vieillard, il découvre la vie en côtoyant la mort et découvre que les gens ne sont pas toujours tels qu’ils paraissent.
C’est en croisant Daisy venue rendre visite à sa grand-mère qu’il réalisera que si chacun s’en va doucement vers la mort, son corps lui s’en éloigne. Il vit à contre-courant et ce faisant croise d’autres destinées sans toujours être en phase. C’est ainsi qu’a différentes reprises, sa vie recroisera le chemin de Daisy(Cate Blanchett), et de leur amour naitra Caroline. Toutefois, rien ne dure et il prends conscience que peu à peu, de plus en plus jeune, il ne peut lui imposer sa jeunesse.
Enfin, je préfère ne pas tout vous raconter pour ne pas gâcher votre plaisir. Car c’est un plaisir que de suivre ces destins quand ils sont racontés de si poétiques façons. Cela reste un drame toutefois et une belle leçon de vie qui font de ce film un petit chef d’œuvre qui mérite amplement les prix qu’il ne peut que recevoir.
Les prestations des acteurs sont remarquables. Cate Blanchet y est admirable. Sa présence illumine l’écran tandis qu’en douce et frêle jeune fille, elle danse. A la façon dont elle utilise son corps, il ne fait nul doute qu’elle incarne une danseuse professionnelle. Un bel acétite à Tilda Swinton qui joue Elizabeth Abbott, une anglaise de belle prestance plutôt désabusée, magnifique. Quand à Brad Pitt, on a beau savoir que la magie du cinéma le grime, il est totalement crédible, que ce soit en vieillard, en vieux beau comme en jeune premier, même en adolescent à la mèche rebelle, on ne peux que sortir de la projection sans pouvoir lui donner un âge.
C’est vraiment un film magique.


Mercredi, c'est loterie


Mercredi, c'est loterie
Originally uploaded by AmerigoLand.


Cher(e) Internaute!



C'est avec plaisir que je vous informe que je fais parmi des 22 gagnants avec FreeLotto dans ce 140 ème tirage.

Je bénéficie d'un gain de 300.000.00 EUROS après réception de ce mail.

J'ai été sélectionné grâce à ma boite à lettres qui a indiqué les numéros gagnants 5 27 54 36 10 20 apparues pour le 6 ème GAIN crédité d'un dossier 25FRLT-337782-00000 par l'avocat juriste des remises de gains FreeLotto

Je dois contacter rapidement l'administration FreeLotto par email à l'adresse suivante :
onlinefreelotto@ymail.com.

Avec le n° gagnant:
Le Réf du dossier crédité:
Vos références personnelles:
Un détail de compte Bancaire:

Rappelez-vous que votre gain est disponible 60 jours après le tirage.

Félicitations!!!

Et merci de nous rester fidèle
.

Bizard, bizard, je ne suis pas client de Online free lotto. M'est avis que c'est encore une arnaque à Gogos.

D'ailleurs, j'en ai reçu une autre :

From:Mr Ibrahim Sani African Development BankBurkina Faso (ADB)Ouagadougou - Burkina Faso .
Dear Friend,

I am writting to seek your coperation over this business, Please due welcome this letter.
I am Ibrahim Sani the director of the accounts & auditing dept .at the African Development Bank Ouagadougou-west Africa . (A D B) With due respect, I have decided to contact you on a business transaction that will be beneficial to both of us.
At the bank's last accounts/auditing evaluations, my staffs came across an old account which was being maintained by a foreign client who we learnt was among the deceased passengers of motor accident on November. 2003, the deceased was unable to run this account since his death. The account has remained dormant without the knowledge of his family since it was put in a safe deposit account in the bank for future investment by the client.
Since his demise, even the members of his family haven't applied for claims over this fund and it has been in the safe deposit account until I discovered that it cannot be claimed since our client is a foreign national and we are sure that he has no next of kin here to file claims over the money. As the director of the department, this discovery was brought to my office so as to decide what is to be done. I decided to seek ways through which to transfer this money out of the bank and out of the country too.
The total amount in the account is ten million five hundred thousand dollars (USD 10,500,000.00).with my positions as staffs of the bank, I am handicapped because I cannot operate foreign accounts and cannot lay bonafide claim over this money. The client was a foreign national and you will only be asked to act as his next of kin and I will supply you with all the necessary information and bank data to assist you in being able to transfer this money to any bank of your choice where this money could be transferred into.
The total sum will be shared as follows: 50% for me, 50% for you and expenses incidental occur during the transfer will be incure by both of us. The transfer is risk free on both sides hence you are going to follow my instruction till the fund transfer to your account.since I work in this bank that is why you should be confident in the success of this transaction because you will be updated with information as at when desired.
I will wish you to keep this transaction secret and confidential as I am hoping to retire with my share of this money at the end of transaction which will be when this money is safety in your account. I will then come over to your country for sharing according to the previously agreed percentages. You might even have to advise me on possibilities of investment in your country or elsewhere of our choice. May God help you to help me to a restive retirement, Amen.
Please for further information and enquiries feel free to contact me back immediately , besides I need your mobile telephone number for urgent and effective communication.
I am waiting for your urgent response!!!
Thanks and remain blessed.Mr.Ibrahim SaniSiege social: 01bp 452001 -Ouagadougou 01Tel: 00 226 75245017

et encore une autre :

Bonjour
Je suis Madame Trussard CATHY, ancienne Soldat à l'ile Maurice. Durant ma carrière de soldat , j'ai eu à effectuer des trafics illégaux dans le domaine de la drogue et des armes. En ce moment la,tous mes virements bancaire se faisaient dans mon compte bancaire dans un pays de l'Afrique de l'ouest appelé le Bénin a l'aide de l'ex Président de la République du Bénin "MATHIEU KEREKOU"qui a chaque virement avait son pourcentage. Suite a mon état critique due au cancer de poumon, il m'est été conseillé par le père de mon église après confession de faire une charité avec une grande partie de ces fonds dont je dispose dans cette banque béninoise a de différentes personnes dans presque tout les pays du monde afin que le seigneur pardonne mes péchés. C'est ainsi que je me sert du net pour contacter les chanceux qui bénéficieront gratuitement d'un chèque de 85.000.00€‚ (Quatre Vingt Cinq mille Euro ) dont vous faites partie.Au nom du seigneur créateur du ciel et de la terre, cette somme vous aidera a réglementer une bonne partie de vos problèmes financiers. Je vous annonce que j'ai eu a contacter un avocat financier du Bénin du nom de Me Jean Marie suite a mes recherches .ayant une bonne foie J'ai eu a signer un contrat d'accord de partenariat avec cet Avocat Financier qui vous assistera auprès de la banque afin que le chèque soit enregistré en votre nom et vous soit envoyez.
Je vous annonce que vous n'aurez pas a payé son salaire honoraire en avance car il a été dit au 05 de la page 03 du contrat que: les tarifs totaux des honoraires de course s'élèveront à 655€ et ne doivent être payés par le bénéficiaire après la réception du chèque et l'échange entre les deux banques.
Je vous prie de prendre contact avec cet avocat du nom de Me Jean Marie au BENIN pour réclamer votre chèque car je pars pour les USA pour continuer mes
soins. Au nom de Dieu créateur du ciel et de la terre, je vous prie d'accepter ce don et en échange je réclame juste la prière afin que mon opération se passe très bien je vous offre ce Don du fonds du coeur car j'ai été conseillé par le curé de l'église "CATHOLIQUE"de Port-Louis.
ADRESSE DE L'AVOCAT Me Jean Marie
Mail: cabinet.mouranaissa@yahoo.fr
Madame TRUSSARD CATHY

lundi, février 09, 2009

La petite teigne


Le tigre, qui va bondir
Originally uploaded by drou..

J’en suis de plus en plus persuadé, Saxo doit avoir attrapé la teigne.

En effet, depuis quelques temps nous pensions qu’il avait attrapé une sorte de champignon ou de virus en se roulant dans l’une des ordures odorantes dont il raffole. Cela se traduit par des pertes de poils en plaques a peu près rondes de 1 à 2 centimètres de diamètre. La peau de ces plaques est rouge et enflammée sur le pourtour. Saxo ne s’en ressent pas trop mais par endroits, cela forme une sorte de croute sèche sous laquelle la peau est enflammée au sang.

Comme nous l’a recommandé le vétérinaire, nous le baignons régulièrement à l’Imavéral mais cela ne fait pas grand chose.

Une infirmière de notre connaissance nous a donné le conseil suivant que je vous livre et qui semble bien faire effet :
La teigne se nourrissant de la Kératine présente sur les poils de chien, il faut agir en l’affamant. C’est à dire en lui faisant prendre des bains fréquents et en assainissant sa peau à l’aide d’un antimycosique puissant. C’est ainsi qu’il est baigné au Septivon une fois par semaine et enduit d’Imaveral entre deux lavage. Ainsi, même si le chien perd une partie de l’immunité due à la couche graisseuse de Kératine, sa peau reste saine.

Ce traitement semble réellement efficace puisqu’il n’a plus qu’une seule lésion à l’arrière sur le haut de la cuisse et que le poil commence à repousser.

Je vous donnerai des nouvelles plus tard.

dimanche, février 08, 2009

Ma petite entreprise


Me in colors
Originally uploaded by vesuviogirl71.

Au juste, je réalise qu’au lendemain de l’intervention Sarkosiste, je ne vous ai pas donné des nouvelles de ma petite microsociété. En effet, rendons à César ce qui lui revient, le statut d’auto-entrepreneur allié à une microsociété permet de déclarer ses revenus sans avoir à remplir toute la paperasse habituelle.

Au bout d’un mois et demi d’activité elle dégage une marge égale à la somme investie. Bon, c’est pas terrible, mais au moins cela me rembourse ma ligne téléphonique et ma connexion internet. Faire sa comptabilité m’a pris deux minutes. Il faut dire que la déclaration officielle n’est à faire que trimestriellement.

samedi, février 07, 2009

LOL


Kiss !
Originally uploaded by VeVi.

Hier au soir nous sommes tombés sur Fabien au cinéma. Il sortait enchanté par les deux heures et quelques de la vie de Benjamin Buton que nous nous réservons Dine et moi pour un jour plus reposant. Comme il allait lui aussi voir LOL, nous y sommes allés ensemble.

Concernant ce film, il n’y a pas grand chose à en dire. C’est un bon divertissement à destination des adolescents et des jeunes dans la lignée de « La Boum » ou « A nous les petites anglaises ». En dehors de Sophie Marceau qui vieillit de mieux en mieux et incarne parfaitement la « parisienne libérée » le seul intérêt de ce film est de le comparer à la production anglo-saxonne destinée à la même tranche d’âge. On peux ainsi se rendre compte que les aspirations d’un côté à l’autre de la Manche ou de l’océan Atlantique ne sont pas du tout les mêmes.

Tandis que l’on rêve en France de se dégoter une âme sœur romantique, chevelue, propre sur soi et pas trop conne, il semblerai qu’outre-manche l’on ne rêve qu’au taffetas blancs d’un gros bon mariage. Comme si le passage devant monsieur le curé était la fin en soi. Preuve en est la prochaine prestation de Kate Hudson et Anne Hattaway dans « Meilleures ennemies ».

Enfin, pour les plus incurables des romantiques, comme c’est très bientôt la Saint-Valentin, je vous propose de visionner le film de notre histoire d’amour à Claudine et moi.

vendredi, février 06, 2009

Maman Oeuf


maman+oeuf
Originally uploaded by vickyceelen.

Pour tous ceux qui ont aimé le diptyque du message d'hier, Vicky Ceelen(Sarah Molina) présente son travail dans une série magnifique intitulée "Baby and Baby" ou dans sa version francaise "Mon petit d'homme" en vente sur Amazon depuis le 8 janvier ou visible à l'adresse suivante : http://www.flickr.com/photos/sarah_molina/sets/72157603667458068/ allez voir, cela vaut le coup d'oeil.

jeudi, février 05, 2009

Berceuses et comptines


orang-outan
Originally uploaded by vickyceelen.


Ce matin, tandis que je me douchais, la radio diffusait :
Une chanson douce
D’Henry Salvador. Je ne sais si c’est son décès, la musique ou le texte, mais, que ce soit l’un ou l’autre et je me suis retrouvé submergé par mes émotions.
Que me chantait ma Maman
Claudine en chantonnait le refrain tel une mélopée, un mantra. Je rentrai tard à l’époque et bien souvent, je n’aurai pu déterminer qui de moi ou mon fils s’endormait, dans la chambre commune de notre petit appartement, le premier.
En suçant mon pouce,
Ah ! L’odeur du lait et du talc, du savon et de l’huile de bain qui se mêlait au parfum fleuri de ma miss, à l’odeur discrète et capiteuse de nos fatigues respectives.
J'écoutais en m'endormant.
Dans la pénombre noyée de grosses pivoines d’un fuchsia délavé, nous étions tous trois lovés, ivres de fatigue dans le giron d’une épaisse couette. Notre attention se délitait dans les quelques rimes du refrain.
Cette chanson douce
Si elle connaissait la totalité de la chanson, elle en avait viré l’histoire de la biche et du chevalier pour ne conserver que la douceur.
Je veux la chanter pour toi,
Quand venait mon tour de chanter, ce n’était pas la même comptine. Jamais je n’aurai pu égaler tant de vocales caresses.
Car ta peau est douce
J’avais opté pour : « Moi je dors avec nounours dans mes bras », une comptine à la mode bisounours que l’on entendait dans les émissions enfantines de l’époque.
Comme la mousse des bois.
Un conseil à la petite baleine, suspend le temps, fait un arrêt sur image et garde la précieusement.

P.S. :


Une chanson douce
Que me chantait ma Maman
En suçant mon pouce,
J'écoutais en m'endormant.
Cette chanson douce
Je veux la chanter pour toi,
Car ta peau est douce
Comme la mousse des bois.
La petite biche est aux abois
Dans le bois se cache le loup
ouh, ouh, ouh, ouh,
Mais le brave chevalier passa
Il prit la biche dans ses bras
la la la la.
La petite biche
Ce sera toi si tu veux
Le loup on s'en fiche
Contre lui nous serons deux.
Une chanson douce
Pour tous les petits enfants
Une chanson douce,
Que me chantait ma Maman
Ô le joli conte que voilà
La biche en femme se changea
la la la la
Et dans les bras du beau chevalier
Belle princesse elle est restée
A tout jamais.
Une chanson douce,
Que me chantait ma Maman
En suçant mon pouce,
J'écoutais en m'endormant.
Cette chansons douce
Je veux la chanter aussi
Pour toi, ô ma douce
Jusqu'à la fin de ma vie,
Jusqu'à la fin de ma vie...


Ou


Moi je dors avec nounours dans mes bras
Chaque soir, je lui parle tout bas
Je lui raconte tous mes petits chagrins
Et je m'endors sans plus penser à rien
Le matin c'est moi qui le reveille
Et malgré qu'il fait la sourde oreille
Je l'aime autant que maman et papa
Moi je dors avec nounours dans mes bras
Nounours est ma mascotte à moi
C'est mon copain des jours de joie
Je ne sais pas expliquer ça
La nuit j'ai peur s'il n'est pas là.


Quand parfois je désobéis
Quand dans ma chambre je suis punie
Il me regarde l'œil attendri
Je sais qu'il est mon seul ami


Moi je dors avec nounours dans mes bras
Chaque soir, je lui parle tout bas
Je lui raconte tous mes petits chagrins
Et je m'endors sans plus penser à rien
Le matin c'est moi qui le reveille
Et malgré qu'il fait la sourde oreille
Je l'aime autant que maman et papa
Moi je dors avec nounours dans mes bras
Nounours est ma mascotte à moi
C'est mon copain des jours de joie
Je ne sais pas expliquer ça
La nuit j'ai peur s'il n'est pas là.


P.S. : Après de nombreux commentaires de demandes :


www.youtube.com/watch?v=hK9hq017Uzo


eXTReMe Tracker