jeudi, décembre 31, 2009

SFR preneur d'otages


SFR Internet 3G
Originally uploaded by louisvolant.

La communication avec tous les moyens mis à notre disposition deviens plus qu’un droit, un besoin. Toutefois, elle entraine des dérives qui s’apparentent plus à de l’esclavage ou de la prise d’otage qu’à du commerce.

Il fut un temps ou l’on disait que le client était le roi. De nos jours, le client, c’est le pigeon, l’otage.

Comme vous le savez, nous avons déménagé au premier juin et comme prévu dans notre contrat, j’ai contacté SFR pour leur signaler le changement et faire transférer notre téléphone à notre nouvelle adresse. Nous avions chez cet opérateur la totale : un téléphone portable par personne, une box et un décodeur TV et ce depuis le Noël de l’an 2000, quand je me suis engueulé avec Bouygues et que j’ai transféré tous mes postes. Bref, je leur lâche pas moins de deux cents euros par mois.

Cela a très bien fonctionné jusqu’au mois de septembre lorsque j’ai demandé le transfert de la seconde ligne arrivant chez moi, celle de l’association qui, elle, était chez France Télécom. J’avais bien précisé lors du transfert que je souhaitais le montage d’une deuxième ligne mais il semblerait que France Télecom ai merdé et que la ligne SFR ai été en partie écrasée par la ligne France Télécom.

J’avais alors une ligne SFR avec un débit de 4 méga (il en faut au moins 6 pour que la télévision fonctionne normalement.) qui fonctionnait en réception et en appel téléphonique, et dont l’internet subissait de fréquente coupure. Par contre, on ne pouvait appeler de la ligne France Télécom, ni recevoir.

Comme on ne se sert pas de la ligne France Télécom pour les appels et que la réception est transférée sur un téléphone portable, on ne s’est pas rendu compte tout de suite qu’il y avait un problème de ce côté là. Par contre, SFR n’a réagit que lorsque je l’ai appelé. Ils m’ont envoyé un technicien qui bien sur n’y a rien pu. Il n’a pu que constater la diminution de la bande passante.

Après une bonne quinzaine de jours de tergiversations, j’ai enfin obtenue une technicienne qui m’a fourni la solution : Résilier mon abonnement SFR, et transférer la ligne de l’association chez un autre opérateur : SFR. Avant d’effectuer un tel transfert vous comprendrez aisément que j’e leur ai fait prendre des engagements : SFR a promis que j’aurai 8 mégas de bande passante. Je leur ai fait jurer cracher et j’ai enregistré le tout.

Malheureusement, ce ne sont pas des gens de parole. Au jours d’aujourd’hui, cela fait presque six mois que le problème est soulevé, presque un mois que j’ai transféré la ligne de l’association, nous en sommes toujours au même point, si ce n’est que c’est pire : Je n’ai plus ni téléphone, ni internet, ni télévision. L’association n’a quand à elle plus de téléphone.

Ce sont d’autant moins des gens de parole qu’a chaque fois ils sont prés à me jurer les grands dieux qu’ils prennent en compte mon problème mais à chaque fois je suis dans l’obligation de les rappeller pour constater qu’il n’en est rien, que la situation n’a absolument pas changé. Exemple :
- Il faut vingt et un jours maximum pour activer votre ligne.
- Oh ! Il y a un problème global sur votre zone, cela sera réglé dans deux jours maximum.
- C’est un problème technique sur votre ligne cela sera réglé sous quatre jours.
- Etc…
Bref, vous attendez et vous rappelez pour apprendre que vous passez en niveau deux ou toutes autres conneries du même genre et vous êtes toujours au même point.

En plus, ce sont de sacrés menteurs. Entre le Mourad qui nous promets mordicus qu’il me rappelle le lundi (jeudi il n’a toujours pas rappellé) et l’autre qui m’assure que le technicien de France télécom s’est présenté mardi matin (manque de bol, Claudine ne travaille que l’après midi, elle était à l’appartement toute la matiné et l’interphone reste allumé jusqu’à se que l’on réponde) alors que l’interphone n’a enregistré aucune sonnerie.

Au moins France télécom a eu le courage de reconnaître ses tords et rembourse à l’association deux mois d’abonnement et l’intervention de leur technicien. Même si ce remboursement porte sur des montants hors-taxe alors que vous avez payé TTC.

Bref, au bout de six mois, j’attends l’intervention du technicien de France Télécom qui doit passer le 4 janvier. Si le 10 janvier la situation est toujours au même point, la ligne de l’association ira sans doute à Saleux et nous changerons au passage d’opérateur.

P.S. : Si vous voulez faire chier qui que cela soit, vous pouvez vous amuser à transférer une ligne sur une autre, il suffit d’un simple appel téléphonique. On ne vérifie pas votre identité, il suffit simplement de donner un numéro de compte bancaire, peu importe si c’est le votre ou pas. C’est ainsi que la ligne de l’association n’est même pas à mon nom.

P.S.S.: Je leur laisse un droit de réponse dans les commentaires.

mercredi, décembre 30, 2009

Papillon


papillon
Originally uploaded by francois et fier de l'Être.

Je ne suis pas assez érudit pour connaître tous les termes inventés dans le langage humain. Mais je le suis assez pour savoir que chacun d’eux ne représente pas toujours la même chose pour tout le monde.

A part le silence, je ne vois pas quel mot pourrait désigner l’attachement du meilleur ami de l’homme. J’ai d’ailleurs beaucoup de mal à considérer que le terme « Chien » puisse tout à la fois désigner le meilleur ami de l’homme et son contraire.

Quand mon Saxo s’est endormi au cours de sa promenade quotidienne, j’ai cru qu’il m’avait abandonné. Pourtant, je savais que jamais il ne m’aurait quitté de son plein gré. Depuis, j’ai envi de crier, de hurler sans savoir vraiment si il s’agit la d’une manifestation de mon égoïsme ou la marque de mon chagrin.

Que nous envisagions la recherche d’un nouveau compagnon aussi rapidement, ca c’est la preuve de notre égoïsme. Nous ne supportons plus de ne pas avoir à nos côté cet admirateur inconditionnel, toujours prés à m’accompagner.

Comme nous ne supporterions pas une trop grande ressemblance, nous avons décidé de changer de race. Il nous en fallait une qui allie tout à la fois une certaine robustesse physique, une fine élégance et une certaine intelligence. Nous avons opté pour conserver les caractéristiques des épagneuls. Mais pour que Claudine soit assez forte pour le tenir en laisse, plutôt une petite variété. Comme de mon côté, je ne me sentais pas de taille à promener au parc le petit toutou à sa mémére.

Nous sommes tombés d’accord sur un épagneul continental, autrement dit, un épagneul « Papillon ».

mardi, décembre 29, 2009

Cirque électoral

Le mardi 4 janvier, je vais avec Claudine au vœux du maire au cirque Jules Vernes à Amiens. Si je vous en parles c’est que j’ai reçu sous forme de commentaire sur le post « Combat de chefs » les vœux de Caroline Cayeux.

Après quelques compliments d’usage, elle me souhaite plein de bonnes choses et en lisant son texte, je repense aux reproches qui je dois dire m’ont semblés fondés de Analber sur son blog http://Analberanalyse.blogspot.com/. Cela ne m’empêchera pas de lui souhaiter bonne chance pour ces prochaines élections.

P.S. : Il n’y avait pas assez de fond de teint lors de son meeting pour cacher la porte qu’elle s’est prise.

Carte de voeux

Si il est enfantin de croire au Père Noël, on pourrait croire qu'il l'est tout autant de se souhaiter plein de bonnes choses pour la nouvelle année.
Mais, de même que l'esprit de Noël peut transformer et illuminer le reste de notre vie, en cette générale période de fêtes et de réjouissances, c'est le partage de cet espoir commun de lendemains meilleurs qui est magique.
C'est surement la raison pour laquelle je vous souhaite, la santé, la prospérité, et tout ce que votre coeur peut bien désirer.
Bonne année 2010 et suivantes...

lundi, décembre 28, 2009

mercredi, décembre 23, 2009

Oh! Une serpillère !

Best cadeaux


Euréka ! Ca y est, j’ai trouvé le cadeau idéal pour Isabelle. Il est assez difficile de découvrir au fil des conversations ce qui lui ferait envie.


On sentait bien qu’elle voulait un gros sac, non pas un nouveau sac à main mais un bon gros « Fatboy », un gros pouf. Mais bon, ce ne sont pas toujours les plus gros cadeaux qui font le plus plaisir. La preuve : pour nous, ces gros sacs ressemblent plus à des sacs poubelles qu’à des paquets cadeaux.


On avait bien pensé à d’autres choses pour une jeune fille qui vient de s’installer. Des plantes vertes en pot pour la maison par exemple. Mais c’est bien connu…tous les gouts sont dans la nature.


Finalement, c’est avec www.best-cadeaux.com que l’on a trouvé ce qui dans tous les cas, par ces temps de crise, devrait lui faire plaisir. Une carte cadeau Best cadeaux, c’est comme des sous ou un présent qu’elle irait elle même choisir, chez GAP, Truffaut, Agatha, Le roi lion, Pixmania, Priceminister … En plus, comme c’est fractionnable, rien ne l’empêche de s’acheter un truc aux 3 Suisses et l’autre chez Castorama.



Si vous n’êtes pas sûre de la recevoir à temps en la commandant sur www.best-cadeaux.com, vous pouvez aller directement chez votre buraliste, à la maison de la presse ou dans tout un tas d’autres endroits dont vous trouverez la liste sur le site. Il y en a à tous les prix et pour tous les goûts en plus, et , au moins ainsi, je suis sûr de ne pas retrouver ce cadeau sur Ebay.


P.S. : J’ai découvert cette solution avec la vidéo du jeu concours : Je suisRaviThérèse que je vous ai déjà présenté. Tout le monde se souvient de la scène du chandail/serpillère du film «Le Père Noel est une ordure ».


Article sponsorisé

Sexy la main

1976, en pleine France giscardienne, la Main la plus sexy du monde enflamme l’été avec son spot publicitaire suggestif… Devenue une icône de toute une génération, la Main se retire au sommet de sa gloire et revient enfin aujourd’hui, avec la remasterisation du spot original, et des vidéos exclusives retraçant sa singulière histoire.

mardi, décembre 22, 2009

Comunauté de concours

lundi, décembre 21, 2009

Carole et Fred déménnagent

Le père Noël n'est qu'une ordure

mercredi, décembre 16, 2009

Attention, ca caille, ca pèle, ca gèle.

Je vous parle informatique et non pas météo. Ca m’est venu suite à une conversation dimanche avec Sébastien qui profite de ses astreintes au chalet pour bosser son programme sur son micro-ordinateur portable.

Je lui expliquais que c’est le moment où les micro-ordinateurs portables tombent le plus en panne, idem pour les clefs USB, les téléphones, certains MP3 et autres petits materiels informatiques.

Hé, non ! Ce fait n’est pas imputable à l’humidité, au contraire, ce qui est en cause, c’est le froid. Le gel pour être plus précis.

Bien peu portent attention en les déballant aux instructions concernant les conditions météorologiques ou de stockage présentent sur la fiche technique. Tous ces nouveaux outils de part leur miniaturisation sont beaucoup plus sensibles au froid que les anciens.

Si l’eau gèle à partir de zéro degrés, il n’en va pas de même des cristaux liquides que l’on trouve dans les écrans ultrafins ou même dans les cartes mémoires des appareils photo, des MP3 et autres. En général, c’est à partir d’une température inférieure à 5 degrés que les cristaux liquides gèlent. Ensuite, selon la qualité, la matrice éclate et votre écran est fichu. Cela n’a rien à voir avec la technologie utilisée, TN, DSTN, TFT, IPS, PVA ou MVA, peut importe, ce sont les cristaux qui gèlent.

Quand aux cartes mémoires :
La mémoire flash qui utilise comme cellule de base un transistor MOS possédant une grille flottante enfouie au milieu de l'oxyde de grille, entre le canal et la grille. L'information est stockée grâce au piégeage d'électrons dans cette grille flottante. Leur utilisation autorise des températures extrêmes :moins 25°centigrades à 85° centigrades(Kingston). Mais attention, certaines cartes SD qu’elles soient mini ou autres ont des températures de stockage moins grandes que leur températures d’utilisation (0° à 50°, Toshiba par exemple ou en Xd 0° à 55°). Tout comme elles bouillent à 80°, elles se délitent à 0.

Sachez que lorsqu’il géle, dans le coffre de la voiture, il gèle tout autant et c’est la mort de vos cartes mémoires, des écrans d’appareils photographiques ou informatiques.

Double Syndrom : Double syndrome

Le phénomène du double enfin expliqué. Après des jours d'incertitude sur un syndrome étrange se propageant un peu partout dans le monde, un reportage révèle enfin toute la vérité sur ce que certains ont appelé “Double Syndrom”.
Plusieurs personnes ont vu leur vie bouleversée par l’apparition, aussi soudaine qu’inexpliquée, d’un double d’eux-mêmes. Une sorte de jumeau totalement incontrôlable avec un comportement animal et impulsif. Une copie conforme de soi qui assouvit sans retenue toutes ses pulsions primaires. Ce reportage fait le jour sur ce phénomène étrange. Découvrez pourquoi les doubles sont apparus et comment s’en débarrasser.

mardi, décembre 15, 2009

Solomon Kane

Dans un XVIe siècle ravagé par les guerres, le capitaine Solomon Kane est une redoutable machine à tuer, aussi brutale qu’efficace. Armé des pistolets qui font sa marque, de sa dague et de sa rapière, lui et ses hommes laissent libre cours à leur soif de sang alors qu’ils combattent au nom de l’Angleterre d’un continent à l’autre.

Pourtant, lorsque Kane décide d’attaquer une mystérieuse forteresse quelque part en Afrique du Nord, sa mission va prendre un tournant fatal…

Un par un, ses hommes sont décimés par des créatures démoniaques, jusqu’à ce qu’il reste seul face à l’envoyé du diable, venu des profondeurs de l’Enfer pour s’emparer de son âme atrocement corrompue. Kane parvient à s’échapper, mais il sait qu’il doit maintenant se racheter en renonçant à la violence et en se consacrant désormais à une vie de paix et de pureté.

Sa nouvelle spiritualité ne tarde pas à être mise à l’épreuve lorsqu’il revient dans une Angleterre dévastée par des hommes diaboliques à la solde d’un être masqué terrifiant, l’Overlord. Incapable d’empêcher le meurtre brutal des Crowthorn, une famille puritaine dont il est devenu l’ami, Kane jure de retrouver leur fille Meredith et de la libérer de l’esclavage – même s’il doit pour cela renouer avec ses anciens talents d’assassin et du coup, perdre son âme. Sa quête va le conduire face aux plus sombres secrets de sa propre famille alors que tout le pays est menacé…

Publicité médicale

Quand on entends la polémique qui se créé autour de l’opération raté de Johnny Halliday, on est en droit de remettre en question la particularité bien française qui entoure non pas le secret médical mais l’interdiction de la publicité et la « non-communication » qui entoure tous les praticiens du domaine médical.

Je repense en cette occasion à ces malheureuses femmes qui se faisaient poser en toute ignorance des implants mammaires par un prétendu « docteur » qui durant son procès, continuait d’exercer sa boucherie en profitant du fait que ses victimes ne pouvaient exercer leur droit de parole tant que l’affaire n’avait pas été jugée.

Certes, la chirurgie est un métier de grandes responsabilités qui ne doit pas être soumis aux aléas d’un marché et se doit de conserver une certaine indépendance et une liberté vis à vis de leur clientèle. Toutefois, j’estime que ce dit marché devrait être en toutes indépendance informé des risques qu’il encourt en confiant sa vie. Tout comme l’on se doit de recevoir une information sur les risque liés à l’opération en elle même, on se doit, d’être sûr que ceux à qui l’on confie notre corps comme notre vie sont des gens qui ont conscience de la responsabilité que cela engendre.

Tout comme Roselyne et son classement des centres hospitaliers en matière d’infections nosocomiales, nous devrions avoir une sorte de classement des praticiens selon leur compétences et pas domaines. Nous ne pouvons plus nous contenter d’établir nous même cette hiérarchie sur la seule foie des dires du premier concerné, de ses choix en matière de tarification ou de son ancienneté. Cette notoriété médicale est plus lié à l’heure actuelle à des éléments qui n’ont rien à voir avec la capacité à exercer.

On a tendance à croire qu’un bon chirurgien est un chirurgien qui se lance dans la politique ou côtoye des stars de cinéma comme de la chanson.

lundi, décembre 14, 2009

Assemblée générale de la ligue de Picardie Football


DSC05634
Originally uploaded by francois et fier de l'Être.

Samedi, de bon matin, la fleur aux dents, je suis parti pour Cauffry dans l’Oise pour porter mes voix aux urnes footballistiques. Après une heure de route et un, même deux quart d’heure picards, j’eu droit à deux types de discours, l’un d’une improvisation maladroite du représentant de la commune et l’autre trop finement travaillé de Lisian Mouquet, le président de la ligue, malheureusement , tellement long que ma bonne volonté s’en est endormie. Il était dix heures vingt cinq lorsque l’on a abordé un bilan financier encore plus rébarbatif. La projection des projections sur un mur orange rendait bien brumeuse la lecture des chiffres ânonnés. Fort heureusement, la faconde de ma voisine maintenait ma torpeur à un niveau viable (sans ronflements). Le commissaire aux comptes, loin d’être un stentor a récité ses formules légales si vite que les micros ne pouvaient les transmettre ce qui donnait un hachage tout aussi incompréhensible.

En gros, pas de remarques.
A l’examen des vœux la réponse était des plus claire : « C’est une décision du conseil de ligue » : En gros, c’est comme cela et pas autrement.

La seule information a en tirer, c’est que nous aurons fin avril ou début mai, les formulaires de réinscription, à charge pour nous de collecter avant le mois de septembre les certificats médicaux et photographies. Il n’y aura pas exceptionnellement cette année d’obligations vis à vis des jeunes. En mai, lors de l’assemblée fédérale en mai, la ligue de Picardie émettra le vœux de revenir en arrière à l’ancien système avec accord du club quitté.

L’intervention du représentant de la région m’a rendormi. C’était un discours purement électoraliste plein de vantardise, rien pour retenir notre attention.

Conclusion : Les jeunes footballeurs devront se réinscrire avant le départ en vacance ou faire ceinture sur leur saison.

samedi, décembre 12, 2009

vendredi, décembre 11, 2009

A quand le vibromasseur à pédale ?

Entre deux cadeaux utiles et peu couteux, se glisse parfois un présent plus agréable et dispendieux. Hier au soir, ma quête a abouti sur le cahier supplément du « courrier international ». Contrairement à d’autre qui ne voient là que l’occasion de publier un recueil d’objets publicitaire sur ce qui se fait de plus geek sur la planète, le magasine nous propose une compilation de ce qui est le plus insolite et selon leur expression « des cadeaux pas très catholiques ».
Bien que personnellement, je ne vois pas trop ce que la religion a à voir sur le sujet des « cadeaux », je m’y suis penché. Or, juste après un tapis à clou qui semble t’il fait fureur en Suéde, je me suis trouvé interpellé par un article qui vantait les mérite d’un sextoy écologique. Le « Earth Angel » du fabricant irlandais Camden Enterprise. Pour 69.99 euros et 10 de frais d’envoi, vous pouvez disposer d’un sextoy à manivelle. Révolutionnaire non !

L’article suivant par contre semblait plus intéressant : Une clef USB qui fait sextoy rechargeable sur le port avec quatre heures d’autonomies et quatre mode de stimulation.

jeudi, décembre 10, 2009

Fuck The World

Pour pousser les fans de MTV à consommer MTV sans limite (sur le Mobile, sur l'ordi ou sur la télé), la chaîne musicale lance un nouveau slogan: « Consume More MTV sur la télé, sur le mobile, sur l’ordi ». Point central de cette communication, un jeu sur le web nous incite à devenir les cancres absolus de l'empreinte carbone en allumant le plus de mobiles, d'ordinateurs et de télévisions possibles. Non seulement on est ravi d'y découvrir les meilleurs programmes de la chaîne sur tous les formats et tous les écrans, mais de surcroît on peut gagner un sublime t-shirt ou un sac (pour vous mesdames) "FUCK THE WORLD". Son logo représente un panda sacrifié et sa fabrication est à découvrir dans un vrai-faux reportage en bonus sur le site.L'occasion de découvrir le patron de FUCK THE WORLD Corporation déclamer les pires insanités sur la planète. De quoi faire réfléchir ceux qui ne se sont pas encore mis au tri des déchets ou qui impriment leurs mails !

Sorties et spectacles


On dirait que cela commence à se savoir que je transmet la bonne parole du coup, ma boite à lettres est pleine de prospectus m’invitant à attirer votre attention sur tel ou tel spectacle, réunion ou autre. Voici donc ma petite livraison du jour :



  • La compagnie « Arc en ciel production » avec la compagnie TRABUCCO présentent : « Il était une fois…Les comédies musicales » : La légende chantée et dansée des comédies musicales internationales à l’auditorium Mégacité à 15 heures le mardi 4 mai 2010.


  • La compagnie Arbolesco présente un spectacle de Gospel au Zénith le samedi 24 avril 2010 à 20h30. Renseignement au 06.30.86.46.09.


  • La maison de la culture MCA présente quand à elle la compagnie « RAIN Cirque Eloize » dans le spectacle « Comme une pluie dans tes yeux » du 13 au 16 décembre 2009. Renseignement au 03.22.97.79.77.


  • La cartonnerie à Reims présente Renan Luce le 12(complet) et 13 décembre, Sanseverino le 22 janvier et Amandine Bourgeois le 4 février. Renseignement 03.26.36.72.40.


  • L’Elispace de Beauvais présentent quanq à eux les Rabeats le 23 janvier 2010.


  • Le Zénith d’Amiens présente le 20 mars 2010 la « Nuit de la saint Patrick », renseignements au 0892.704.204 et le lendemain le « Line Danse Show ».


  • Z’enfin, « Chez Raymonde », le cabaret gourmand de Paris (119 avenue Parmentier dans le onzième) vous présente le spectacle « Diagnostic du Bonheur » : 20 heures le repas, 22h30 danse avec l’orchestre et à 23h30 cabaret. Renseignement au 01.43.55.26.27 ou contact@chez-raymonde.com. (voir photo)

La taxe professionnelle



Malheureusement, ce n’est pas parce que le gouvernement a supprimé la taxe professionnelle que nous ne devons plus remplir une déclaration de taxe professionnelle. En effet, dans l’attente de l’adoption du projet de suppression actuellement débattu par le Parlement nous devons tout de même remplir la déclaration provisoire avant le 31 décembre 2009. Pourquoi provisoire ? Tout simplement, car nous ne sommes pas en état de dire au jour d’aujourd’hui combien nous avons gagné sur cette année avant que celle-ci soit finie.

Même si le parlement adopte se projet, cette déclaration devrait servir à déterminer le montant des compensations qui devront être versées aux collectivités locales comme à accorder à certaines entreprises des allégements ou des aides.

Ce n’est pas la première fois que je la remplie pour une association, mais comme c’est la première fois au titre de l’auto entreprenariat autant y aller doucement et bien remplir cette déclaration de taxe professionnelle. Première case à remplir, elle peut sembler simple mais cache un piège. Renseignements relatifs à la période, en gros la date de début de l’activité. En effet, une présence au 1er janvier implique des impôts locaux malheureusement pour moi, j’ai fondé mon entreprise le 1er janvier 2009, heureusement, je n’ai pas de locaux.

Le département et la commune sont déjà remplis donc on passe à la case A1 - Identification de l’entreprise. Comme l’auto-entreprenariat correspond à une entreprise de type « personne physique », je vérifie que cette déclaration me concerne bien, c’est bien mon nom et mon prénom en case A1-1.
Oups ! La case activités exercées en A1-2 n’est pas remplie. Il faut bien faire attention à ce que l’on va déclarer car selon le cas, cela peut avoir de l’influence sur : les aides de l’Etat, les conventions collectives applicables etc…Pour vous aider à remplir cette case, je vous invite à vous rapprocher de la nomenclature d’activité française(naf) ou APE(activité principale exercée) :




A l’issu de la recherche, j’ai opté pour :
R Arts, spectacles et activités récréatives
90 Activités créatives, artistiques et de spectacle
90.0 Activités créatives, artistiques et de spectacle
90.03 Création artistique
90.03B Autre création artistique
Cette sous-classe comprend les activités des écrivains indépendants, pour tous les sujets, y compris la fiction, les ouvrages techniques, etc., les activités des compositeurs de musique, les activités des journalistes indépendants. C’est tout moi, ça, j’écris donc : écrivain indépendant.

En case A1-3, l’adresse de l’établissement créé correspond à mon premier problème, j’ai déménagé en cours d’année. J’en profite aussi pour remplir la case A1-4 adresse principale et A1-6 adresse de correspondance. N’étant pas doué d’ubiquité, pas besoin de remplir A1-5 adresse si situé hors de la commune.

En A1-7 on me demande de vérifier le numéro SIRET de l’établissement, pour cela, je leur fait confiance. Question suivante, on me demande si je suis inscrit au répertoire des métiers. Comme j’en sais rien, je vais voir sur l’avis de situation : http://avis-situation-sirene.insee.fr/avisitu/jsp/avis.jsp . Ok, je n’y suis pas inscrit.

Passons au A2, des cases à cocher pour déterminer l’origine de cet établissement. Pas de problème, c’est une création pure correspondant à un début d’activité. Du coup, on ne peut identifier l’ancien exploitant donc je saute la case A3, mais aussi la A4 (reprises et fusions).

Bon, passons aux informations concernant les entreprises créées en 2009.
B1-1, nombre total de salariés, réponse aucun. B1-2, pas d’apprentis, B1-3, pas d’handicapés physiques dans mon personnel. Les questions suivantes portent sur le chiffre d’affaire ou les recettes 2009. Selon que l’on considère que je vends des emplacements publicitaires ou que je rends un service aux entreprises, c’est une vente(B1-4) ou une prestation(B1-6). Je dirais prestation tout de même. Comme mon activité n’est pas saisonnière, que je n’ai pas de bateaux, camion ou autres véhicules, je saute toutes les autres questions du tableau B.

Au passage, je saute aussi le C puisque mon entreprise n’a aucun bien, le D pas de véhicule. Dans le tableau E, une estimation des recettes totales de l’année. Je saute aussi le F puisque je n’ai pas non plus de bien non passible de la taxe foncière. Je saute aussi le G parce qu’Amiens est assez loin de la corse. Je vais aussi sauter la case H, la création de l’entreprise s’étant faite sans transfert de bien.

Avant de finir et de compléter le tableau I : Demandes d’exonérations, je vais contacter le centre des impôts en espérant entrer dans un des cas.

Comme vous voyez, ce n’est pas si difficile de remplir sa déclaration.

Mes docs




Je pense ou tout au moins, j’espère que vous avez entendu parler du chiffre sur lequel l’OMS nous met en garde ; Un médicament sur dix vendu dans le monde est un faux. Dans les pays en voie de développement, ce chiffre grimpe à un sur quatre.




L'OMS et l'Afssaps avaient déjà mis en garde, en 2006, contre l'achat de médicaments contrefaits, qui, dans les pays industrialisés passent surtout par des sites internet douteux sur lesquels 50% des médicaments vendus seraient des contrefaçons.






Ces médicaments peuvent, au mieux, ne contenir aucun agent actif ou, au pire, contenir des substances hautement toxiques. La contrefaçon a parfois des conséquences dramatiques particulièrement dans les pays du sud. Ainsi en 1992, 233 enfants bangladais étaient morts pour avoir pris un sirop au paracétamol coupé avec de l'antigel. En 1995, ce sont 2500 enfants nigérians qui décédaient pour avoir reçu un faux vaccin contre la méningite. Selon des chiffre divulgués, 200.000 malades du paludisme serait décédés en raison de faux médicaments. En Colombie, en 2001, 20 000 tablettes de médicament contre la grippe ont été saisies, contenant notamment de l'acide borique, de la cire et de la peinture avec un haut degré de plomb, le tout servant à imiter la couleur des produits originaux. D'autres cas ont révélé des comprimés d'aspirine contenant du talc, des pommades à base de café et de sciure pour soigner les brûlures, des collyres fabriqués avec de l'eau avariée. Au Bénin, pays où le directeur des pharmacies, Idriss Abdoulaye, menacé de mort, ne se déplace qu'en voiture blindée, la fondation Pierre Fabres et le gouvernement béninois sont convenus d'un plan d'action de trois ans visant à renforcer les moyens du laboratoire national de contrôle des médicaments et à organiser des campagnes d'information des populations.




Mais ce sont principalement des médicaments touchant au mode de vie qui sont copiés. Les anabolisants pour les sportifs, les hormones, les antihistaminiques (médicaments pour lutter contre l'allergie) ou les stéroïdes, souvent fabriqués dans les pays de l'Est, sont couramment des faux. On a aussi saisi des pilules contraceptives totalement inefficaces, et des préservatifs non étanches. Il existe aussi des contrefaçons de matériel médical (prothèses, seringues, outils chirurgicaux…).






Attention : les publicités gratuites pour les médicaments contrefaits entretiennent la confusion avec les génériques. Mais les génériques sont de vrais médicaments, avec exactement le même principe actif et le même dosage que la marque originale. Vous pouvez donc les utiliser sans crainte.




Pourquoi donc vous parler de tout cela ? C’est tout simplement que le site WWW.MED85.NEt a cru bon m’envoyer une publicité pour du viagra(1$15) du cialis(1$99) et vpxl(0$45)…
comme si j’en avais besoin !





P.S. : Sérieusement, dans l’ensemble, nous sommes en France assez couvert par notre réseau de pharmaciens mais cela s'attaque lachement qu'aux plus faibles.

mercredi, décembre 09, 2009

Débat



Oups ! Un petit oubli, Camille me rappelai aussi que jeudi 10 décembre à 19h30, nous avions rendez-vous au restaurant « le Cajou », 5 passage du Logis du Roi à Amiens pour un petit débat café/citoyen sur le thème : " Droit à l'éducation pour tous, même pour les personnes handicapées ". Après tout, il n’est pas mauvais de faire un point sur la situation de ce qui a constitué le tournant du débat Royal/Sarkosy lors des présidentielles, histoire de voir si les promesses ont étés tenues.

P.S. : J’espère que vous aurez goûté l’humour et le coup de crayon de Catherine Beaumez qui pour le film « la domination masculine » a trouvé un bon résumé/raccourci.


Camille Gremez, la directrice de l’EPI (l’espace picard pour l’intégration) a attiré mon attention ce matin sur une projection programmée au Ciné Saint-Leu du 16 au 22 Décembre. Il s’agit du film de Patric Jean, « La domination masculine ». D’ailleurs, le réalisateur sera sans doute présent à la séance du jeudi à 19 heures.


C’est une production Elzévir films : Marie Masmonteil et Denis Carot et Black Moon : Patric Jean.
En coproduction avec UGC Images, la R.T.B.F. (Télévision belge), ARTE G.E.I.E., WIP Wallonie Image Production et Iota Production
Avec l’aide du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Communauté française de Belgique et des télé distributeurs wallons et de la Loterie Nationale et de la Région wallonne.


Comme l'enquête de l'INSEE sur les disparités de l'emploi du temps homme/femme l'a démontrée, notre société n'a, à ce niveau, pas beaucoup évoluée. Preuve en est le dossier constitué pour ce film et que je mets à votre disposition :


Introduction


Chapitre 1: les femmes et le travail


Chapitre 2: les femmes et l'enseignement


Chapirtre 3: droits et citoyenneté des femmes


Chapitre 4 : biologie, famille, couple et rôles sexués


Chapitre 5: le corps et la violence contre les femmes


Chapitre 6: le sexe et les sciences


Chapitre 7: les femmes et la religion


Chapitre 8: les femmes et la philosophie


Chapitre 9: analyse du film "la domination masculine"



Pret pour la chorégraphie ?


Le concept du jeu-concours en quelques mots :
Vous êtes danseur farfelu, coincé…ou totalement déjanté ? C’est parfait ! Reproduisez à votre sauce la chorégraphie "Fame" du jeu "Just Dance", et filmez-vous!
Sur You Tube, votre show est élu par les internautes ? Préparez shorts et bikini et envolez-vous pour Ibiza !
La mécanique :
1) Mettre à dispo la chorégraphie de Fame et celle Pum Up the Jam, de Technotronik issue du jeu :
2) Inviter les gens à reproduire les chorégraphies en fonctions de 4 catégories :
- 1/ Style : danseur hip-hop, danseur 80’s, roi du dancefloor, crooner, etc…
- 2/ Challenge lieu insolite : mariage, émission de TV, supermarché, Mairie, l’Elysée, lieux touristiques, etc…
- 3/ Accessoires/déguisements : perruque, professions, style vestimentaire…
- 4/ Personnages : en famille, seul ou à plusieurs (le + de monde possible), père Noel, …

Attention ! le meilleur ne doit pas être le meilleur danseur mais le plus fun/délire.

Lots :
1 voyage pour 4 à Ibiza + 4 consoles Wii & 4 jeux Just Dance + 3 jeux Just Dance

Le timing :
Du 4/12 au 31/12 = sélection des vainqueurs de chaque catégorie
Du 01/01 au 15/01 = Vote tous les 4 jours pour « éliminer » 2 candidats (ceux qui ont reçus le moins de votes)

L'arbre à mots

A l’approche des fêtes, la chasse aux cadeaux commence. Quand je parles de chasse, cela s’apparente plus à une battue systématique, une campagne militaire particulièrement bien orchestrée qu’à une ballade pépère en plaine avec son chien.

Il faut parvenir à une savante adéquation entre les aspirations et désirs de chacun mais aussi à la taille finie de notre portefeuille. C’est la raison pour laquelle entre deux « achats », j’aimes à placer une de mes « œuvres ». J’entends par œuvres, le résultat d’un travail manuel si possible faisant preuve d’originalité. C’est pourquoi, je vous propose une série de post consacrés à des petits présents faits maison.

Le premier auquel je pense est un arbre à lecture. Il s’agit de transformer une petite branche ou un arbrisseau mort en lampe de chevet, portemanteau ou tout autre truc, à vous de voir…plus il sera grand, plus il y aura de boulot. Je vais vous expliquer en partant d’un tout petit puisqu’il faut bien commercer par quelque chose.

La première étape consiste à trouver donc une branche morte. Quand elle est bien sèche, on la recouvre d’une couche de peinture glycérophtalique blanche.

Pour la seconde étape, nous allons regrouper des journaux et revues par thème, par exemple si l’on fait un support pour bagues et collier, on recherchera des revues de mode, de la presse féminine., si l’on veut faire un porte manteau, des magasines plus géographiques, avec des animaux, pour une lampe de chevet, quelques pages du monde etc…

Dans un troisième temps, on découpera en tenant compte du motif (deux à trois lignes du monde, les photos d’animaux, les gros titres de la presse féminine…) en suffisance. On mettra les morceaux à tremper dans un saladier d’eau tiède et lorsqu’ils seront ramollis, on les dispose artistiquement sur notre branche. Avec de la colle-vernis à serviette ou du Kompactuna transparent. On encolle l'emplacement du motif à l'aide d’un pinceau, on y dépose le motif et on lisse avec un pinceau imbibé de colle, on doit être doux, une fois humide, le papier peut se déchirer ou encore faire des plis. Une fois la colle sèche, on appliquera une seconde couche sur l'ensemble de l'objet.

mardi, décembre 08, 2009

Lecteur

Ce soir, je vais chercher le nouveau matériel sensé nous rouvrir la voie à la téléphonie, internet et la télévision. Ce ne sera pas trop tôt. Hier au soir avec la puce nous avons étè obligé d’aller chercher dans un obscure coin de notre disque dur un film à regarder. Heureusement, nous sommes tombés sur « Million Dollard Baby », de quoi passer une bonne soirée.


Encore heureux que ce fichier ai été oublié dans un coin du disque dur parce que le lecteur de DVD est en rade. Il charge bien les disques et nous les ressort en mettant « Disk Error » ce qui ne nous avance pas beaucoup. Comme nous avons pas mal de DVD, j’en ai testé une paire et du coup, je me demande si ce soir nous n’iront pas faire un tour aux supermarchés histoire de nous faire un petit cadeau de Noël avant l’heure.

vendredi, décembre 04, 2009

Le RNA

The Fear Inside of Me is Just Me

Dans son arrêté du 14 octobre 2009, le ministre de l’intérieur a créé un répertoire national des associations qui fonctionnera dès le premier janvier de cette année.

Il devrait permettre de faciliter la procédure de déclaration annuelle des associations en la dématérialisant totalement, mais aussi servir à des fins statistiques.

Reste à espérer qu’elle(nouvelle procédure) rentre bien dans le cadre de la simplification des circuits administratifs et ne vienne pas nous en ajouter une couche. Je rappelle au passage que pour le « déménagement de l’association » j’en ai pas mal bavé. Le pire, c’est que pour passer le relais de la ligne professionnelle à ACC à Saleux, il va peut-êtrefalloir refaire tous les circuits (Impôts, Sirene, préfecture) à moins que nous n’attendions le premier janvier et la nouvelle procédure.

Enfin, quand je dis premier janvier, j’espère que cela ne fera pas comme pour l’auto-entreprenariat, où au début janvier, j’ai du poireauté aux URSSAF avant de pouvoir créer ma petite entreprise qu’ils aient bien compris la porté des textes.

P.S. : Je me permets au passage de vous rappeler l’excellence de la production visuelle de Josh Sommers. Allez faire un tour sur sa galerie et laissez un petit message au passage, cela fait toujours plaisir.

jeudi, décembre 03, 2009

Il y a une intéressante réunion d’information le samedi 12 décembre au cloitre Dewailly de 9h30 à 12h30 : « Association et auto-entreprenariat ».
Certains se demandent si ils doivent créer une asso ou un entreprise, ils trouveront là-bas la réponse à leur question.

Combat de chefs


Oh ! A propos, j’ai oublié de vous dire qu’il y a ce soir un combat qui risque de ne pas être piqué des hannetons. A l’espace Matisse, 3 rue Théophile Gautier à Saint-Quentin, vers 20 heures, les deux têtes de file des listes « Colère et Espoir » et « Envie de Picardie » vont s’affrontés dans le cadre des élections régionales de mars prochain. Même si je suis d’accord avec Caroline Cayeux sur le fait que ce genre de débat ne peut que faire avancer la démocratie et que ces derniers temps vous avez du trouver que je prenais parti pour cette formidable communicante, je garde une petite préférence pour Maxime, le vieux cheval de bataille qui m’a personnellement soutenu dans mes activités pour les jeunes des quartiers.


Il peut sembler ronchon et moins avenant, mais c’est le seul qui ai toujours répondu favorablement à mes petites demandes de coupe et s’en est même comique lorsque l’on pense qu’une année, c’est l’adjoint au maire de l’opposition qui a du remettre les coupes qu’il nous avait offertes.

Cela se résoud doucement.

Désolé Fabrice mais il n'y a pas de raison que Claudine se retrouve sans TV, ni internet, ni téléphone un mois durant, surtout le mois où je suis le plus absent.

De toutes façon, c'est trop tard. Le médiateur(que j'avais saisi) de France Télécom a trouvé la solution qui effectivement met tout le monde d'accord :

1ère étape : Cloture de ma ligne personnelle SFR(c'est fait ce matin de toutes façon cela ne marchait plus du tout).

2ème étape : Rachat de la ligne SFR par France Télécom(fait ce matin aussi).

3ème étape : Transfert de la ligne France Télécom d'Amiens-jeunes en dégroupage total chez SFR, en conservant le numéro. (comme le materiel existe à domicile, cela devrait prendre une petite heure).

4ème étape : Reception du nouveau materiel SFR (compter 4 à 5 jours pendant lesquels l'ancien materiel peut fonctionner mais ne permet pas l'étape 5).

5ème étape : Installation d'une ligne supplémentaire numérique sur la SFRBox (Mon futur numéro perso).

6ème étape : Tous les mois, je devrai 10 euros à Amiens jeunes (5 pour le décodeur TV et 5 pour l'enregistreur, la facturation de la deuxième ligne étant séparée).

Chaleureux chalet

InaugurationTout à l’heure, je pestais contre ce satané chalet qui nous cause tant d’ennui chaque hiver, mais il faut bien le reconnaître il a toutefois un gros avantage. Ainsi, ce soir, vers 17 heures, j’y ai rendez-vous avec une pauvre petite dame qui se sent bien seule pour tenter de lui apporter un peu de réconfort dans son combat quotidien.

Suite à des problèmes de santé, Mme C.S., une retraité de l’éducation nationale doit reverser à la sécurité sociale plus de 14 000 euros. C’est une femme fière et bien éduquée qui tente avec sa maigre retraite de s’en sortir. Jusqu’à présent, elle a pu collecter près de 5 000 euros et a pu mettre en place un échéancier qui lui ponctionne un peu plus de deux cents euros par mois sur les six cents qu’elle perçoit.

Dernièrement, elle a écrit au maire et même contacté le numéro vert pour leur demander une aide. Ils ont tout juste étés bons à lui envoyer une conseillère en économie familiale. Comme si quelqu’un qui vit avec moins de quatre cents euros par mois et un fils handicapé avait besoin de savoir comment économiser « un francs quatre sous ».

Cela n’aurait qu’été un déboire de plus dans sa vie pas mal chamboulée si malheureusement ne s’était présenté à son domicile un certain Fernand François Duhamel se présentant comme venant de la préfecture pour remplir avec elle son dossier d’aide et secours exceptionnelle. Un homme très gentil à qui elle a communiqué bon nombre d’informations privés, à qui elle a remis les cent cinquante euros destinés « aux timbres fiscaux » pour l’enregistrement du dossier. Ce gentil monsieur l’a même invitée au restaurant, mais avait oublié tous moyens de paiement.

Ce n’est pas tant de l’argent qu’elle recherche mais plus quelqu’un auprès de qui pouvoir s’épancher, une oreille compatissante, un peu de chaleur comme celle que lui a procuré cet homme par sa présence et son écoute même si cela ressemble plus à de l’arnaque qu’a autre chose.

Jacques Goffinon : A quoi cela rime ?

Nous avons décidément de plus en plus de mal à nous faire comprendre de cette nouvelle municipalité.
Pourtant, il me semblait avoir été suffisamment clair dans mon courrier du 12 novembre adressé à Monsieur Demailly : Durant le voyage d’été, nous avons perdu environ 40% du courrier de notre boite postale dont l’adresse de correspondance correspond à un chiffre près à celle de la ville d’Amiens. Je demandais donc que les services municipaux veuillent bien indiquer la mention « Mauvaise distribution » sur les courriers avant de les remettre dans le circuit plutôt que la mention « Ne concerne pas la mairie d’Amiens » qui provoque un retour à l’envoyeur comme ci celui-ci avait mis sa lettre dans une mauvaise enveloppe.

Or, dans le même temps, alors que je reçois un courrier signé Michel Daumin m’informant qu’ils préfèrent la mention beaucoup plus explicite de « arrivé par erreur à Amiens Métropole », cet ..(non, je n’userais pas du terme qui court les mails ces temps si) de Jacques Goffinon sûrement gonflé de sa relative importance, est intervenu auprès des services municipaux pour que soit retiré la boite à lettre qui depuis plus de quarante ans permet aux personnes âgées de déposer leur bulletin d’inscription pour le Noël au châlet (On lui avait déjà dit l'an dernier...).

Déjà, que nous n’avons pas retrouvé la place que nous occupions bien avant que le marché de Nöel ne soit créé sur la place Gambetta et que nous sommes relégué place René Gobelet, bien au centre, là où c’est inaccessible aux piéto-plus et aux transports adaptés, c’est à ce demander si l’on ne trouve pas que les vieux font tâches dans un parfum d’hiver des plus aseptisés du centre ville.

Les autres membres de l’association tentent de réfréner mes velléités, mais personnellement, je pense que nous devrions mettre la clef sous la porte, leur rendre leur maudit chalet qui chaque année nous coûte plus qu’il ne nous rapporte (hier, les cinq euros soixante douze n’ont pas couverts le café, les touillantes et les mandarines), partir nous installer dans un grand centre commercial auquel les personnes âgées pourraient accéder et être sure de nous trouver d’une année sur l’autre. Au moins, il y aurait de l'eau et des toilettes.

P.S. : J’en ai de plus en plus marre. Aujourd’hui, non seulement je n’ai plus de TV ni d’internet, mais en plus je n’ai plus de téléphone suite au télescopage avec la ligne France Telecom d’Amiens Jeunes. Décidément, tout s’en mêle. Ne vous fiez pas aux invitations, vous ne pouvez pas plus joindre l’association sur le fixe uniquement sur le portable : 06.32.61.08.16.

P.S.S.: Sans TV nous sommes retourné voir au cinéma « La sainte Victoire », c’était très bien.

mercredi, décembre 02, 2009

Comptes rendus

Voici quelques temps que j’observe la progression sur le web de la nouvelle flèche politique régionale : Caroline Cayeux. Elle semble avoir bien compris le potentiel médiatique des réseaux sociaux et même si nous ne sommes pas vraiment du même bord, je dois m’avouer sensible à certains des arguments qu’elle développe si intelligemment sur la toile.

Par l’intermédiaire d’une lettre d’actualité, elle nous informe qu’après un débat qui a duré plus d’une heure vendredi dernier, avec les élus du groupe "Aimer la Picardie", elle a obtenue l’organisation d’une session extraordinaire du Conseil régional qui sera consacrée à la situation financière de la Picardie.

Cette session se tiendra le vendredi 18 décembre prochain. Un débat permettra de démontrer une fois de plus aux Picards et aux Picardes à quel point la situation financière de notre région, malgré la hausse de 41% des impôts régionaux depuis 2004, est particulièrement préoccupante.

Dans son rapport d'observations définitives sur la gestion de la Région Picardie entre 2003 et 2007, la Chambre Régionale des Comptes de Picardie souligne, elle aussi, la situation financière très préoccupante de notre région.

Nous suivrons avec attention l’évolution de la situation sur le site du conseil régional à l’adresse : http://www.cr-picardie.fr/spip.php?rubrique17

Jeu concours

mardi, décembre 01, 2009

Zombieland, c'est mortel !


Selon certaines bandes annonces, on arrive a déterminer si l’on a affaire à un nanard, une grosse daube ou une « transposition cinégénique de la vie réelle ». Parfois, on est archi déçu lorsque tout l’intérêt du film se trouve résumé dans les trois minutes ayant servies à l’annoncer. C’est malheureusement très fréquemment le cas.


Aussi, je ne sais pas si vous avez vu celle de « bienvenue à Zombieland » mais, à la voir, on pourrait penser qu’il se range dans la catégorie des séries B dont le ressort tourne autour de la peur, la violence, le sexe, le fun et le sun (c’est d’ailleurs la raison qui nous a poussée à y aller.). On n’a pas été déçus. Certes le ressort correspondait mais quelle jolie musique que ce piston. Dès que nous en sommes sortis, ma première idée a été de me dire qu’il fallait absolument que j’en parle. Oh ! Je vois que j’ai oublié de préciser que j’y suis allé avec Matthieu pendant que les miss préféraient une bleuette.


C’est un film américain de Ruben Fleischer distribué par Sony du genre épouvante ou horreur mais tellement excessif que cela en deviens une comédie. C’est le premier film de Ruben Fleischer, enfin, son premier long métrage et ce n’est surement pas son dernier. Il a su trouver des angles si inventifs pour faire ressortir les éclaboussures et projections de sang, sanies et autres matières gerbantes que l’on est en droit de se demander si il n’aurait pas fait un stage chez Dexter.


En gros, dans un monde ravagé par une épidémie, ou chaque mordu se transforme en Zombie, un jeune étudiant boutonneux originaire de Colombus tente de nous donner quelques conseils de survie. Il a si peur de finir dévoré tout cru qu’il s’impose un nombre impressionnant de règles et tandis qu’il erre plus qu’il ne recherche ses parents, il tombe sur Tallahassee, l’image du héro sans peur, le spécialiste du nouveau sport national : Le dégommage de zombie, que ce soit à l’aide d’outils de jardins, batte de baseball ou mitraillette. Mais, ce ne sont pas les seuls survivants et ils croiseront sur leur route deux belles jeunes filles, Wichita et Little Rock, qui elles ne doivent leur survie qu’à leur ruse.


Wichita, c’est Emma Stone, une habituée des “nanards” qui ne joue pas uniquement de sa belle plastique.


Little Rock est interprétée par Abigail Breslin qui malgré son jeune âge est en passe de devenir une grande star du cinéma américain. Elle était à l’affiche il n’y a pas si longtemps de « Ma vie pour la tienne ». C’était Maya la fille de Ryan Reynolds dans « un jour peut-être » et c’était aussi la jeune Nim dans le film de Jennifer Flackett et Mark Levin. On l’a vu aussi dans tout un tas de feuilletons. Mais, c’est bien sur dans le rôle d’Olive, la « Little Miss Sunshine » que les français ont fait sa connaissance même si elle avait déjà joué aux côtés de Mel Gibson dans « Signes » de Night Shyamalan.


Le roi du dégommage, Tallahassee, c’est Woodrow Tracy Harrelson plus connu sous le nom de Woody Harrelson, le « Tueurs nés » d'Oliver Stone ou le Larry Flynt de Milos Forman, une sacré carte de visite.


Quand au héro de cette comédie totalement déjantée, c’est Jesse Eisenberg qui a vingt six ans dispose encore d’un physique lui permettant de jouer les adolescents attardés. C’était Charlie Banks dans ‘L’éducation de Charlie Banks » de Fred Dust ou l’un des empereurs du club de Michael Hoffman. On le verra bientôt dans Adventureland de Greg Mottola.


Quand à Bill Murray, il joue le rôle de Bill Murray avec tant de convictions qu’on en pleurerait de joie.


Franchement, ne le manquez pas.

Calligraphie Chinoise

Vous connaissez mon amour des belles lettres alors sachez que mercredi 2 décembre, l’artiste Hong Cheng, une calligraphe spécialisée dans l’écriture chinoise s’ouvrira à tous les curieux de 10 à 12 heures et de 14 à 17 heures au centre culturel Léo Lagrange.


eXTReMe Tracker