jeudi, mars 21, 2013

Quartier lointain

Dorian Rossel adapte et met en scène la bande dessinée d'exception Quartier lointain de Jirô Taniguchi avec acuité et inventivité.

On reconnaît les grands auteurs à leur façon d'exprimer avec simplicité les problématiques complexes de la condition humaine. «J'ai été très touché par sa façon de faire surgir des sensations et des émotions dans un quotidien apparemment banal ; il est en cela un héritier de Tchekhov et du cinéaste Ozu» confie le metteur en scène Dorian Rossel à propos de l'œuvre de l'auteur de mangas Jirô Taniguchi, maintes fois primé au Japon et en Europe, et dont il admire la grande délicatesse, le sens du détail et l'émotion brute.

Quartier lointain, bande dessinée d'exception et l'une de ses publications phares, retrace l'histoire d'une prise de conscience introspective où passé et présent s'entrelacent. Hiroshi, 48 ans, se retrouve dans sa ville natale, il est soudain littéralement projeté quelque trente ans plus tôt, et tout en gardant sa conscience d'adulte, il revit ses 14 ans (dans son enveloppe corporelle d'adolescent) et subit à nouveau le départ brutal de son père, qu'il tente en vain d'empêcher. Le périple fantastique et initiatique adapté et mis en scène par Dorian Rossel, avec une touche de burlesque, restitue avec justesse et inventivité l'univers onirique de l'auteur autant que les monologues intérieurs d'Hiroshi. Les comédiens interprètent divers rôles et la scénographie joue avec l'idée des vignettes du manga.

Un langage scénique original et ouvert, qui active l'imaginaire du spectateur avec intelligence et pertinence.

adapté du manga de jirô taniguchi
mise en scène : dorian rossel
collaboration artistique :
delphine lanza
scénographie : sylvie kleiber
dramaturgie : carine corajoud
musique originale :
patricia bosshard,anne gillot

lumière : bastien depierre
costumes : barbara thonney
assistante costumes : nicole conus
vidéo : jean-luc marchina
assistante mise en scène :
laure bourgknecht
adaptation : carine corajoud,
delphine lanza, dorian rossel
avec : rodolphe dekowski,
mathieu delmonté,
xavier fernandez-cavada,
karim kadjar, delphine lanza,
élodie weber

musique : patricia bosshard en alternance avec marie schwab,
anne gillot en atlernance avec
lea sangiorgio

Production déléguée : Théâtre Vidy-Lausanne

Coproduction : Comédie de Genève, Cie STT, Arsenic

Soutien : Ville de Lausanne, Pro Helvetia-Fondation suisse pour la culture, Département de l'Instruction publique de l'État de Genève, Ville de Genève, Loterie Romande

durée : 1h25
En mars à la Comédie de Picardie
mardi 19 à 20h30
mercredi 20 à 19h30
jeudi 21 à 20h30

Aucun commentaire:


eXTReMe Tracker