mercredi, août 31, 2011

Douze à la douzaine



Je me suis fait une grosse frayeure. Moins de huit jours après avoir reçu mon décompte d’impots, une nouvelle Marianne trônait dans ma boite à lettre. J’ai immédiatement pensé au dernier point qu’il me restait sur le permis de conduire et dont je pensais être privé par un flashage de la gendarmerie lors de la réderie de Dury. D’autant qu’avec Jean-Michel, nous en avions parlé le samedi précédent.

Il me disait que les points ne sont enlevés que lorsque l’on a payé l’amende. Or, je n’ai pas payé d’amende. Donc, j’espérai ne pas avoir de points en moins, surtout à quelques jours de notre départ en vacances, ce serait ballot.

J’avais espéré bénéficié des mesures clémentes qui désormais régissent le permis de conduire et récupérer tous mes points au bout de deux années.

Mais comme vous pouvez le voir, beaucoup de peur pour rien puisque cela fait maintenant trois ans que je n’ai plus qu’un seul point. Et, j’en ai désormais douze.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Coucou
Félicitation tu vas respirer !
bisous
AC et JM

Francois et fier de l'Être a dit…

DEPUIS LE TEMPS QUE JE L'ATTENDAIS


eXTReMe Tracker