mardi, août 09, 2011

Visite des locaux messins



Compte-rendu de la visite par les organisations syndicales des locaux intermédiaires messins sur le site de TDF :


Le secrétariat général a signé l’acquisition du bâtiment définitif, la gare impériale, fin janvier.
Pour l’instant, 51 mois de travaux sont prévus pour rendre le bâtiment accessible aux agents de l’Insee. C’est pourquoi la DG a dû choisir un bâtiment provisoire pour installer les premiers agents dès 2011. Le choix de l’immeuble TDF dans la zone de Metz Borny a été confirmé en juin, 2 mois avant les premières affectations.






Les organisations syndicales s’inquiètent des conditions de déploiement des opérations et en particulier de l’installation logistique des agents. C’est pourquoi elles ont demandé à visiter le site de Metz lors du CTP de mai. La visite a été organisée par le secrétariat général le 25 juillet.
De plus, les organisations syndicales notent bien que ce site ne pourra pas accueillir tous les agents initialement prévus dans le projet Metz et souhaitent que le calendrier des transferts suivants soit ensuite lié totalement à la disponibilité des locaux définitifs.
Les organisations syndicales réitèrent leur désaccord sur la délocalisation sur le site messin, qui va à l’encontre des intérêts de la statistique publique, coûte à la collectivité et se met en place à l'économie et avec précipitation.
Les photos sont sur les sites des organisations syndicales cliquer sur le lien : http://uga.free.fr/





La visite a eu lieu en compagnie de Henri Dumont et Jean-Louis Doublet de TDF, ce dernier étant le chef de projet pour le transfert du site à Metz métropole Développement. L’administration de l’Insee était représentée par la secrétaire générale Virginie Madelin, le chef du département des ressources humaines Etienne Traynard, le futur directeur du centre statistique de Metz Vincent Le Calonnec et Jean-Yves Peyret, chargé de la mise en place logistique du programme Metz. Les organisations syndicales suivantes étaient présentes : CFDT, CFTC, CGT, FO, UGA-CGC, Snadige-CGC et Sud Insee. Des agents mutés à Metz ont participé à la visite.






La mairie de Metz nous a accueillis, a brièvement introduit la visite, et s’est retirée ensuite.
Le bâtiment de TDF est en cours de cession à Metz Métropole Développement : Société d'Economie Mixte chargée du développement économique de l'agglomération messine, dont l’aménagement du Technopôle. Le montant de la transaction est estimé à 4 M€. En principe en mars 2012, l’Insee et TDF seront donc les deux locataires de cette société. Auparavant la mairie de Metz était propriétaire du terrain qu’elle louait (bail emphytéotique) à TDF qui avait fait construire le bâtiment voir l’article du républicain lorrain (http://tdf-metz.over-blog.com/article-insee-cherche-location-avant-acquisition-74587675.html).






La nouveauté, c’est que le bail de l’Insee a enfin été signé cette semaine par la secrétaire générale. On ne connaît pas le montant qui doit être en principe pris en charge par France Domaine.
Les premiers agents (19) arriveront le 1er septembre. Au final, le site accueillera 180 agents d'ici la fin 2012. Les agents INSEE partageront le site avec les agents TDF. L'INSEE occupera les 1er et 2ème étages. Une partie du parking sera réservée pour l'INSEE, une autre pour TDF, et une partie sera mixte (environ 140 places en tout, dont une quarantaine réservée exclusivement à TDF). Il y a des places de parking supplémentaires dehors, donc pas de problème pour se garer a priori. Une partie du sous-sol est destinée à l'Insee ; pour l'instant il est très encombré, seules les pièces donnant sur la cour intérieure disposent de fenêtres, il a été décidé de ne pas y loger les agents ; ces bureaux avec fenêtres pourront éventuellement servir lors de missions transitoires. Il sera possible aussi d‘y installer des salles de réunion.






Le site est accessible du centre ville par 2 lignes de bus (8 et U) ; environ 15 minutes de la gare SNCF de Metz-Ville pendant les vacances, 25 minutes hors vacances.






Le cadre : Rien à redire. C’est verdoyant et il y a une promenade le long du lac Symphonie.






L’accès : Le site est sous télésurveillance. Un gardien est présent à l'accueil de 8h à 17h30. Les agents travaillant sur le site auront un badge pour entrer dans le bâtiment.






L'accès des agents à mobilité réduite : Il y a une rampe d'accès au rez-de-chaussée. L'accès aux étages se fait par l'unique ascenseur. En cas de panne d'ascenseur, un accès au 1er étage uniquement est possible par le monte-charge. Il y a des toilettes handicapés à chaque étage.






Les bureaux : Les bureaux donnant sur l'extérieur sont lumineux mais profonds. L’aménagement des bureaux devra être limité aux zones naturellement éclairées. Les bureaux donnant sur la cour intérieure sont plus petits (21 m2) et plus sombres. Un éclairage d’appoint peut être nécessaire en plus des néons au plafond. Les bureaux que nous avons vus hébergent de un à quatre agents de TDF. Les bureaux pour plusieurs agents semblent très largement majoritaires. M. Peyret nous a indiqué qu'ils seraient aménagés de façon à respecter les normes précises de France Domaines (un agent pour 12 m2). Les cloisons entre les bureaux sont amovibles.






Pour résumer : il va être difficile d'avoir des bureaux individuels pour les cadres "intermédiaires" et la quinzaine de très grands bureaux et ex-salles de laboratoire de la couronne extérieure (32 à 64 m²) vont être difficile à transformer en conservant un accès à la lumière pour tous les agents et en minimisant le nombre de cloisons à déplacer (objectif de la direction).






Une grande partie des bureaux comporte un pilier d’environ 50 cm de diamètre.
Il y a une grande salle de réunion, ainsi qu'une plus petite (pour 15 personnes) à côté du bureau du directeur (dans l'actuelle configuration TDF). TDF libérera la moitié du 1er étage début septembre, et le reste du 1er étage et le 2ème étage fin septembre.






Gestion de la température ambiante : Les stores sont intérieurs et anciens. Un changement par des stores extérieurs est à l’étude avec la mairie (le propriétaire). Les chauffages sont électriques et anciens. Des solutions seront à mettre en place pour gérer les désagréments liés à la température ambiante (chaud et froid). Il faudrait prévoir l’installation de fontaines à eau branchées sur le réseau, l’achat de ventilateurs voire de climatiseurs mobiles.






Les travaux :
Les dalles de plafond sont trouées, il y a des fissures par endroit. Les portes coupe-feu sont à changer. L’inspection hygiène et sécurité a demandé leur remplacement. Il n'y avait pas d'eau chaude dans les toilettes en raison d'une fuite du chauffe-eau. TDF fera un lessivage des locaux fin août. Le mobilier en bon état sera laissé sur place. S’il ne convient pas, TDF se charge de l’évacuer. L’INSEE a commandé les fauteuils, ordinateurs, ordinateurs portables pour fin août. M Peyret prévient que les bureaux affectés aux agents lors de leur arrivée cette année, ne seront pas nécessairement leurs bureaux définitifs. Les travaux de réfection ont commencé. Selon M. Peyret, ils devraient être finis pour l’arrivée des agents. C'est la commune qui prendra à sa charge ces travaux de séparation des activités et de mise aux normes à hauteur de 38 000 €.






Pour l'instant, les seuls travaux engagés sont la séparation des 2 entités dans le bâtiment. Vu le temps que peut prendre la validation d'un contrat avec les entreprises qui réaliseront les travaux, nous pouvons penser que les 5 semaines prévues ne suffiront pas. Il est à prévoir que les premiers agents vont s'installer dans des bureaux non rénovés pendant que la partie non occupée sera en travaux. Puis, ils déménageront vers le rénové, pour que les entreprises puissent effectuer les travaux dans les anciens bureaux (d'où la phrase "les affectations des bureaux ne sont pas définitives"). De plus, le bâtiment a été construit en 1986 (25 ans d'âge) et peu de travaux d'entretien ou de rénovation ont été réalisés depuis (d'où les trous au plafond, les fissures et l'impression générale un peu "poussiéreuse"). Vu l'âge du bâtiment, il est possible que des surprises apparaissent en cours de rénovation (casse matériel, mise aux normes actuelles notamment pour l’électricité, éléments inadaptés au matériel moderne….) pouvant entraîner des délais ou des coûts supplémentaires. Pour la mise en service du serveur et de la téléphonie, un informaticien de l'Insee arrivera dans les locaux à partir du 22/08. Il travaillera avec les informaticiens de TDF à partir de la salle des machines commune à TDF et l'Insee. Le délai semble court pour dissocier les 2 réseaux et mettre en place le nôtre, il risque d'y avoir des surprises vu que le bâtiment n'est pas tout neuf !






Sécurité incendie : des exercices d’évacuation seront organisés 2 fois par an en commun avec TDF. Des guides-files et serre-files devront être rapidement nommés, ainsi qu’un ACMO. Une présentation du maniement des extincteurs et de défibrillateur est à prévoir rapidement.






Les activités de TDF : Une présentation des activités de TDF sera faite aux agents lors de leur arrivée.





Repas détente : Une kitchenette est située au 2eme étage. Un espace détente avec distributeurs de boissons est situé au rez-de-chaussée. Nous avons soulevé la question d'une salle de repos (avec un lit) et de l'infirmerie.






Repas : TDF a une convention avec le restaurant (AVENANCE) du Centre d’Études Techniques de l'Équipement de l'Est (C.E.T.E de l'Est), situé à 5 minutes de TDF. La capacité d'accueil du restaurant n'est pas très importante ; la qualité de la nourriture paraît satisfaisante et les prix raisonnables. Il y a quelques commerces accessibles à pied dans les environs : boulangerie-restaurant Paul, un autre lieu de restauration, une banque.






CHS : Les agents Insee sur le site TDF dépendront du CHS de Moselle. Une visite du site avec les membres du CHS doit être programmée fin août ou septembre. Logement pour les agents d'autres régions qui viendront en réunion : il y a un hôtel Campanile accessible à pied depuis le bâtiment TDF.






Août 2011

Aucun commentaire:


eXTReMe Tracker