mardi, juin 28, 2011

Chauffage de terrasse, poêle à bois d’extérieur et autres cheminées de table.






En ce moment, tous les deux jours nous allons chez les enfants nourrir les chats. Comme nous quittons Amiens toujours assez tard le soir, c’est la nuit tombée que nous pouvons profiter de sa terrasse, du bassin et de ses poissons. Ce n’est pas qu’il fasse froid en ce moment mais c’est tout de même "limite".



Or, lors de nos vacances en Bretagne, nous sommes tombés sur un vendeur de poêles à bois d’extérieur en terre cuite(Tel : 06.86.25.50.39). De ces modèles que l’on appelle des braseros mexicains :
D'origine pré hispanique, le brasero mexicain, appelé aussi cheminée mexicaine ou poêle mexicain est d'abord un appareil de chauffage de terrasse toujours utilisé au Mexique pour chauffer les terrasses d’altitude. Rappelons en effet que de nombreuses villes mexicaines se situent à plus de 1000 m d'altitude : la ville de Mexico par exemple se trouve à plus de 2200 m, la ville de Puebla à plus de 2000 m tandis que Guadalajara est elle à 1500 m. A ces hauteurs, les soirées sont souvent un peu fraiches et les habitants utilisent le poêle mexicain d'abord pour se chauffer mais aussi parfois pour faire cuire des aliments. En France on l'utilise à la fois comme cheminée et comme brasero/barbecue. La cheminée mexicaine permet ainsi de profiter de sa terrasse avec ses amis qui seront séduits par cette source de chaleur autour de laquelle ils aimeront à se réunir. C'est aussi et surtout un élément décoratif original.

Du coup, je me suis renseigné sur les avantages et les inconvénients de ce mode de chauffage. Il semblerait qu’il existe deux solutions différentes :



L’une à base d’éthanol dénaturé, sobres et élégants ces chauffages ne font qu’offrir la vue d’une flamme sans son crépitement. D’un entretient et d’une mise en service rapide ce sont malheureusement les plus cher….(de 29 à 3600 euros). Beaucoup a été dit et écrit concernant la sécurité opérationnelle des foyers à base de bio-éthanol. Ces publications ont incité les autorités françaises à élaborer une standardisation en réglementation : la Norme Française D35-386. L’instauration d’une Norme Française est une première démarche positive et justifiée lorsqu’il s’agit de perfectionner la sécurité des foyers à base d’éthanol. Toutefois, nous aimerions entreprendre les premières démarches pour participer à la création d’une Norme de Sécurité standardisée au niveau Européen. Cette nouvelle standardisation ne serait pas uniquement favorable au public français, mais également à toute la population en Europe, offrant ainsi une protection totale.



Je vous signales de la création du site du Syndicat des Fabricants, Distributeurs et Importateurs d’Appareils Fonctionnant à l’Alcool : http://www.safalc.org/ . Vous trouverez sur ce site toutes informations utiles quand a la commercialisation des cheminées a l'ethanol.




L’autre solution est à base de bois, je pense l’idéal pour le fiston puisque pour sa cheminée, il a toujours quelques bûches dans un coin.

Or, il m’est vite apparu que si le brasero mexicain est la moins chère des solutions (149 euros), c’est aussi la moins efficace en terme de rentabilité puisque ces poêles utilisent une diffusion de chaleur par convection, qui laisse échapper l'air chauffé par le haut. De plus la combustion n’étant pas totale, il se dégage des fumées de combustion qui peuvent être dangereuse à moins de deux mètres du foyer. Lorsque le poêle est installé à l'extérieur, il est conseillé d'éloigner la bouche du tuyau d'évacuation d'au moins deux mètres de l'endroit où on est installé, pour éviter que la terrasse soit enfumée, et la fumée doit être évacuée de préférence par le haut.

Par contre, il existe d’autres solutions. Il existe maintenant des poêles en fonte qui, installés sur une terrasse, dans un jardin d'hiver ou couvert, ne rouillent pas. Le poêle à bois ne se contente plus de rester au salon. Dorénavant, il investit la terrasse et le jardin.

Ce sont de vrais objets de décoration au design soigné. Peu encombrant, ils ne prennent pas trop de place au sol. Dotés de grandes baies vitrées, ces poêles permettent d'admirer les flammes. La combustion du feu se fait en toute transparence, grâce notamment à une vitre sans dépôt de suie.




Sans danger, la température de surface reste particulièrement basse grâce à un système de refroidissement de l'air qui permet de placer le poêle près de matériaux combustibles. Son foyer étanche est muni d'une arrivée d'air directe.

Les taux d'émissions de poussière sont conformes aux exigences européennes pour 2015. Sa chambre de combustion surélevée peut se poser de manière indépendante sur une plaque pivotante. Celle-ci permet de faire tourner le poêle pour profiter au mieux de la chaleur émise. Suivant l'alternative d'installation choisie, le poêle peut être tourné en continu sur 90° ou 180°. Si le poêle est loin de toute paroi inflammable, la rotation libre sur 360° est même possible. Par ailleurs, on peut tout a fait déplacer le plateau pivotant.

Mais c’est plus cher….

Après maintes réflexions, je crois que le cadeau d’anniversaire du fiston sera une cheminée de table Design au bio Ethanol de couleur Chrome et de chez Sompex Lifestyle à 156 euros.






Qu'en dites-vous ?

1 commentaire:

Anonyme a dit…

J'ai lu avec intérêt votre article très bien documenté. Je me permets de préciser à vos lecteurs professionnels, restaurants que ce type de produits est soumis à certaines normes. Je leur conseille de se renseigner auprès de pros avant de s'équiper.
Notre équipe vous conseillera avec plaisir : http://www.vif-furniture.com/rubrique-Chauffages-400-500


eXTReMe Tracker