mardi, juin 21, 2011

Un film d'acteurs et d'actions


RED (2010)
Originally uploaded by Chico Fireman.

*´¨)
¸.•´¸.•´¨) ¸.•*¨)
(¸.•´ (¸.•´ (´¸.•*´¯`*• INTRODUCTION

Cette semaine au niveau cinématographique, il y avait pas mal de sorties mais peu de bons films. Pourtant dans ce lot nous sommes tombé sur un vrai « bon film ». Que ce soit la bande annonce ou l’affiche, ni l’un ni l’autre ne laissait augurer de la qualité de ce film, l’intérêt de cette histoire et l’excellence du jeu des acteurs. Du début à la fin, le suspens est constant. En général, les remake de film ne sont pas toujours une réussite mais dans ce cas là, le déjà excellent téléfilm d’Assaf Bernstein fait l’objet d’un nouveau découpage qui renforce l’intrigue et accélère le rythme de l’action.
*´¨)
¸.•´¸.•´¨) ¸.•*¨)
(¸.•´ (¸.•´ (´¸.•*´¯`*• LE SYNOPSIS

Tout le film repose sur deux périodes :

L’une autour des années soixante, lorsque Stéphan et David, deux agents du Mossad, les services secrets israéliens, qui ont localisé un docteur nazi opérant ses atrocités sur le camp de Birkenau et se cache derrière la fonction de gynécologue dans une clinique d’Allemagne de l’Est. Pour pouvoir l’appréhender, il faut une femme. Ils font appel à Rachel Singer, une jeune recrue qui devra faire semblant d’avoir des problèmes de stérilité. Mais le triangle est dangereux, une femme deux hommes …

Dans un deuxième temps, en 2010, Sarah la fille de Rachel, présente à la presse et en sa présence une biographie de sa mère sur la recherche et la mort du « Boucher de Birkenau ». Dans le même temps et sous les yeux de son mari Stephan, David préfère se suicider plutôt que d’assister à cette présentation.

Il ressort de l’alternance des deux époques que le dit « Boucher » ne serait pas mort comme ces agents du Mossad le déclarent mais vivrait dans une lointaine maison de retraite en Russie.

*´¨)
¸.•´¸.•´¨) ¸.•*¨)
(¸.•´ (¸.•´ (´¸.•*´¯`*• LE CASTING

Le rôle de Rachel Singer jeune est revenu à Jessica Chastain, l’étoile montante des actrices américaines. Elle était la femme de Brad Pitt dans « The Tree of Life », Salomé dans « Wilde Salomé » et Jolène dans le film du même nom. La tête d’affiche, l’autre Rachel, c’est Hélène Mirren. Voici une actrice britannique au charme typiquement « Élisabéthain » qui collectionne plus de récompenses que de rôles, c’est vous dire combien ses interprétations généralement nous touchent. Dans ce rôle titre elle endosse une nouvelle fois l’habit d’espionne de choc comme dans « RED » de Robert Schwentke que nous avons vu l’an dernier.

Or, le réalisateur c’est John Madden, un réalisateur de films « Élisabéthain » par excellence : « La dame de Windsor », l’excellent « Shakespeare in love » et dans le même style « Capitaine Correlli ». Il retrouve Helen Mirren qu’il avait déjà fait tourné dans Suspect N°1.

L’amoureux transit c’est Sam Worthington. Dans le rôle de David jeune ont retrouve l’acteur américain en pleine ascension depuis son rôle de Jake Sully dans Avatar ou de Persée dans le choc des Titans. Rôles qu’il reprendra dans les suites correspondantes qui devraient sortir en 2012. Dans le même rôle mais vieux cette fois, c’est un autre membre de la Royal Shakespeare Compagny, Ciaran Hinds, qui retrouve sa partenaire de la comédie douce amère « Calendar grils ». C’était le « père Xavier » dans le rite mais vous le reconnaitrez surement mieux dans « le rôle » qui l’a rendu célèbre : Aberforth Dumbledore dans toute la saga des Harry Potter dont le dernier opus est prévu pour le 13 juillet.

Le dernier « couple », Stéphan jeune est interprété par Marton Csokas, un nom bien dur à dire pour un acteur fort apprécié des français. C’était Georges l’employeur de Charlotte Gainsbourg dans « l’arbre » et le petit ami de Sophie Marceau dans « l’âge de raison » mais son rôle le plus marquant c’est celui de Celeborn dans la trilogie du Seigneur des anneaux. Le Stéphan vieux est dévolu à Tom Wikinson, le roi des second rôles qui a déjà travaillé avec John Madden sur « Shakespeare in love ».

On notera aussi l’excellente prestation de Jesper Christensen dans le rôle du « Boucher ». C’était Monsieur White dans Casino Royal et Quantum of Solace.

*´¨)
¸.•´¸.•´¨) ¸.•*¨)
(¸.•´ (¸.•´ (´¸.•*´¯`*• LA FICHE TECHNIQUE

C’est un long métrage américain en couleur et son dolby Digital d’une durée de 2 heures, sortie au cinéma le 15 juin 2011 et produit la même année. On le classera dans la catégorie des thrillers dramatiques. Il est réalisé par John Madden sous le titre original de « The debt » avec dans les rôles principaux :Helen Mirren, Sam Worthington et Tom Wilkinson. Il est distribué par Universal Pictures International France avec un avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des jeunes spectateurs

Directrice du casting Michelle Guish

Réalisateur John Madden
1er assistant réalisateur Deborah Saban

Scripte Kim Armitage
D'après l'oeuvre de Assaf Bernstein
D'après l'oeuvre de Ido Rosenblum
Scénariste Matthew Vaughn
Scénariste Jane Goldman
Scénariste Peter Straughan

Directeur de production Sasha Harris
Directeur de production Maria Ungor
Directeur artistique Peter Francis
Producteur Kris Thykier
Producteur Matthew Vaughn
Producteur Eduardo Rossoff
Producteur Eitan Evan
Producteur délégué Tarquin Pack
Coproducteur Mairi Bett
Coordinatrice de production Eszter Repassy
Coordinateur Post-Production Faye Morgan
Superviseur post-production Tania Blunden
Production Marv Films
Production Pioneer Pictures

Chef costumier Natalie Ward
Chef coiffeur Daniel Phillips
Maquilleur Daniel Phillips
Habilleuse Charlotte Sewell
Habilleuse Zsuzsa Stenger

Cadreur Alastair Rae
Chef électricien David Smith (XII)
Chef machiniste Imre Sisa
Superviseur des effets spéciaux Stuart Brisdon
Chef décorateur Jim Clay
Chef monteur Alexander Berner
Directeur de la photographie Ben Davis
Monteur effets visuels Sam Lane
Directeur technique Stephen Thornhill

Attaché de presse Olivier Guigues
Attachée de presse Myriam Bruguière
Attaché de presse Thomas Percy
Attachée de presse Wendy Chemla

Distributeur France (Sorti en salle) Universal Pictures International France
Distributeur à l'étranger (Sorti en salle) Miramax Films

Régisseur général Imre Légmán
Régisseur général Danny Ben Menahem

Photographe de plateau Laurie Sparham

Monteur bruitages Robin Knapp
Bruiteur Ricky Butt
Monteur son Ian Wilson (II)
Mixage Tim Cavagin
Mixage Steve Single (II)
Bruiteur Jack Stew
Mixage Michael Miller
Compositeur Thomas Newman

Directeur technique Dan Lindskov Andersen

Superviseur des effets spéciaux Gabor Kiszelly
Effets visuels Double Negative LTD

Décorateur John Bush
Etalonnage Gilbert Carreras

*´¨)
¸.•´¸.•´¨) ¸.•*¨)
(¸.•´ (¸.•´ (´¸.•*´¯`*• CONCLUSIONS

Bien que n’étant pas du tout porté sur les films politico-historiques, nous avons beaucoup aimé cette version du film « La Dette ». En effet, même si nous avions déjà vu le téléfilm original nous avons trouvé que dans cette version, le réalisateur n’insiste pas trop sur le contexte historique et donc ne pèse pas sur le rythme et le déroulement de l’action tout en conservant la part dramatique et intellectuelle lié au martyr juif. Ce film ne tourne pas au drame psychologique même si s’en est un des ressort. Cela reste un film d’action haletant, plein de rebondissement et d’action même si l’on n’y déplore que peu de morts et de destructions.

L’alternance des périodes est extrêmement bien pensé et nous permet de comprendre les comportements et les faits au moment le plus adéquate pour maintenir un suspens actif tout en dévoilant le plus tard possible les clefs nous permettant d’apprécier le déroulement de l’action.

Tout en évoquant diverses périodes de notre histoire, ce film présente l’avantage de ne pas s’appesantir sur la guerre et le drame juif. Même si il est question de la recherche des criminels de guerre nazis, ce qui est mis en valeur, c’est avant tout un film d’action.

C’est incontestablement « Le » film de la semaine et je le conseille à tout le monde.

Aucun commentaire:


eXTReMe Tracker