jeudi, juillet 21, 2011

L'illettrisme dans l'emploi


lettres AI
Originally uploaded by
zigazou76.

ttention, la ministre auprès du ministre du travail, de l’emploi et de la santé, chargée de l’apprentissage et de la formation professionnelle, a présenté une communication relative à la lutte contre l’illettrisme dans l’emploi.

L’illettrisme concerne 3,1 millions de personnes en âge de travailler, soit 9 % de la population entre 18 et 65 ans. Parmi ces personnes, six sur dix, soit 1,8 million d’entre elles, occupent un emploi. Par ailleurs, 15 % des demandeurs d’emploi sont confrontés à l’illettrisme.

Le Gouvernement se mobilise pour faire face à cette situation.

Ainsi, pour prévenir l'illettrisme dès le plus jeune âge, le ministère de l’éducation nationale agit à la fois dans le cadre de la réforme de l'école primaire, engagée en 2008 et destinée à favoriser l'acquisition des savoirs fondamentaux, et au moyen d’un plan de prévention de l'illettrisme, lancé en mars 2010, qui met l’accent sur la préparation aux apprentissages fondamentaux dès l’école maternelle.

Au-delà, le Gouvernement consacre 54 M€ au renforcement des savoirs de base à destination des publics jeunes et demandeurs d’emploi, au travers du programme « compétences clés », qui permet d’organiser des formations pour l’acquisition de compétences fondamentales dans le cadre du projet d'insertion professionnelle.

De même, les régions et le service public de l’emploi s’engagent. 20 plans régionaux ont d’ores et déjà été signés déclinant de manière précise des actions de formation à destination des personnes en situation d’illettrisme et notamment des demandeurs d’emploi. La formation des agents de Pôle emploi à la détection de ces personnes a également été engagée.

Cette mobilisation est aussi l’affaire des partenaires sociaux et des entreprises. 132 millions d’euros sont consacrés en 2011 au renforcement des savoirs de base des personnes les plus fragiles par le Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels qui reçoit une part des obligations légales des entreprises en matière de formation professionnelle. Sur cette somme, 42 millions d’euros ont été directement affectés à la lutte contre l’illettrisme dans l’emploi.

Aucun commentaire:


eXTReMe Tracker