vendredi, décembre 10, 2010

Une distribution inégale


A BOUT PORTANT
Originally uploaded by plastycyne.

« A bout portant » : Quelle magnifique expression française ! Elle annonce tout de suite la couleur. Si avec cela vous ne devinez pas qu'il s'agit d'un film policier, c'est que vous n'etes pas doué. Or c'est un genre où nous autres français sommes plutot doués. Il suffit de voir avec quelle rapidité les américains ont sautés sur le sénario de "Pour elle" et pondu "Les trois derniers jours" ou encore " Anthony Zimmer" devenu "The tourist".

Malheureusement, ce film est loin d'être parfait lui. Ce n'est pas la faute du scenario qui même si il n'est pas d'une originalité transcendante nous offre là une histoire policière originale. C’est l’histoire ordinaire de Samuel(Gille Lellouche) et de son amie Nadia( l’espagnole Elena Anaya) : lui est bientôt infirmier et elle, attend son premier enfant. Mais leur univers bascule lorsque Nadia se fait kidnapper sous l'œil impuissant de Samuel. A son réveil, son portable retentit : il a trois heures pour sortir de l'hôpital dans lequel il travaille, un homme sous surveillance policière. Le destin de Samuel est désormais lié à celui de Sartet(Roshdi Zem), une figure du banditisme activement recherchée par tous les services de police. S'il veut revoir sa femme vivante, Samuel doit faire vite...

Ce n'est pas non plus la réalisation qui est en cause. Le rythme est palpitant et l'action soutenue. D’ailleurs, c’est justement à Fred Cavayé que l’on doit le film « Pour elle » dont il signe l’adaptation du scénario dans le remake américain et dont la réalisation était pour un premier film totalement sans reproche.

C'est sans nul doutes du à un casting inégale où les forces des uns ne peuvent que mettre en lumière les carences des autres. Ca tue l'ambiance et vous sort momentanément du film sans que l'on s'y attende. Roshdi Zem est, lui, parfait en sombre et honorable mafieux. Il n'y a rien à redire non plus de Gerard Lanvin qui campe un flic ripou, une belle ordure. Quant à Gille Lellouche sa prestation est remarquable dans ce rôle aussi physique et éprouvant. Sa carrière ne peut qu'en prendre du galon.

C'est plutôt du côté des second rôles que cela pêche. On ne soulignera jamais assez leur importance. Je suis désolée pour elle, mais j’ai trouvé Mireille Perrier absolument pas crédible dans son interprétation du commandant Fabre. Ce n’est pourtant pas une débutante mais j’ai l’impression que ce rôle de femme flic, elle l’a endossée trop souvent dans la série télévisée « la crim » et maintenant, elle le joue sans « conviction ». C’est cela, je l’ai trouvé peu convaincante.

C’est bien dommage car je ressort de ce film un peu déçu sans vraiment pouvoir dire quelle en est la raison.

4 commentaires:

lapinbleu2 a dit…

kikoo François !!
merci de ta visite et au plaisir de te relire..
au fait, c'est quand ton anniversaire ? .. lollll..
bonne journée de dimanche..
amitiés.. jean claude..

turbo-210 a dit…

Bonjour un petit passage par chez toi,pour y venir te souhaiter une bonne journée,gros bisous.+5

agnes a dit…

si t es déçu;ça ne me donne pas trop envie d'aller le voir!!!!
j ai horreur des films qui nous 'laissent sur notre faim !"
bonne soirée

lapinbleu2 a dit…

kikoo François !!
belle journée de mercredi..
amitiés.. jean claude..


eXTReMe Tracker