vendredi, février 18, 2011

Black Swan : La chair de cygne


Black Swan
Originally uploaded by Russell Lee Ford.

*´¨)
¸.•´¸.•´¨)¸.•*¨)
(¸.•´(¸.•´.•´(´¸.•*´¯`*• Préambule *´¨)
¸.•´¸.•´¨)¸.•*¨)
(¸.•´(¸.•´.•´(´¸.•*´¯`*•
Avant hier, nous nous sommes détendus devant la bluette histoire d’amour « Sex Friend ». Un petit truc totalement téléphoné qui n’a comme seule ambition que de vous lobotomiser. Nous en étions sorti déstressé, calme et légèrement enjoué. Malheureusement, le lendemain nous avons choisi de retrouver la mignonne Nathalie Portman, pour laquelle j’ai un petit faible depuis Léon, dans BLACK SWAN.

C’était l’horreur. Nous sommes sortis de ce drame totalement stressés et chamboulés. Non seulement j’en ai rêvé toute la nuit mais Claudine a passée plus d’une heure sous la douche a se badigeonner de crème hydratante tant elle avait l’impression d’avoir la peau séche, cassante, bref la « chair de cygne ».

Par moment, le cinéma, comme la danse, c’est du grand art.

*´¨)
¸.•´¸.•´¨)¸.•*¨)
(¸.•´(¸.•´.•´(´¸.•*´¯`*• Le ballet *´¨)
¸.•´¸.•´¨)¸.•*¨)
(¸.•´(¸.•´.•´(´¸.•*´¯`*•
On ne peut parler du film sans tout d’abord évoquer le ballet qui sert de base à l’histoire. Comme j’imagine facilement que vous n’êtes pas plus adepte de danse classique que je ne le suis, cela peut toujours être utile.

Le ballet dont il est sujet, c’est le Lac des cygnes. C’est un ballet en trois ou quatre actes sur une musique de Piotr Ilitch Tchaïkovski inspiré d'une légende allemande.

Comme chacun s’accorde à dire qu’aucun livret n’est encore à la hauteur de la musique de Tchaikovski, il existe différentes versions et différentes fins à cette histoire.

La version qui sert de support au film a trois actes :
Acte 1 : Le prince, la veille de prendre épouse, trouve au milieu de la forêt, sur un lac de larmes, des jeunes femmes, qui sous le sort d’un magicien, sont transformées en cygnes blancs. Leur reine Odette est la plus belle, gracieuse et douce. L’amour du prince devrait rompre le sort du magicien.
Acte 2 : La sœur jumelle d’Odette, Odile va séduire le prince et lui faire oublier les charmes de sa sœur.
Acte 3 : Odette, amoureuse et malheureuse, profondément blessée par l’arbalète de son prince va se jeter du haut de la falaise.

*´¨)
¸.•´¸.•´¨)¸.•*¨)
(¸.•´(¸.•´.•´(´¸.•*´¯`*• Le scénario *´¨)
¸.•´¸.•´¨)¸.•*¨)
(¸.•´(¸.•´.•´(´¸.•*´¯`*•
C’est l’histoire de Nina, une ballerine en quête de perfection au sein du très prestigieux New York City Ballet. Fille de ballerine, comme toutes ses consœurs, sa vie toute entière ne tourne qu’autour de la danse. Lorsque Thomas Leroy, le directeur artistique de la troupe, décide de remplacer la danseuse étoile son choix pour le nouveau spectacle, Le Lac des cygnes, s'oriente vers la plus experte de ses solistes, Nina. Malheureusement pour elle, une nouvelle arrivante, Lily, l'impressionne également beaucoup. Comme sa version du Le Lac des cygnes exige une danseuse capable de jouer le rôle d’Odette, le Cygne blanc dans toute son innocence et sa grâce, mais aussi Odile, le Cygne noir, qui symbolise la ruse, la cruauté, le sexe et la sensualité.

Nina est parfaite pour danser le Cygne blanc, et Lily le Cygne noir.

Alors que la rivalité de Nina et Lily se mue peu à peu en une amitié perverse, Nina sent, de plus en plus fascinée, jusque dans son corps, sa transformation en cygne noir. Elle se découvre un côté sombre. Un côté a donner la chair de poule ou de cygne plutôt. D’ailleurs, par moment, le réalisateur avec de subtiles jeux de lumière arrive à vous persuader que la structure et le grain de peau de Nina s’altère. Mais la question, le suspense reste. A l’issue de cette véritable mue(sa peau en viens à peler), arrivera t’elle a être le cygne noir ?

Dans l’acte un, le plus long, on découvre la personnalité de Nina, nerveuse, solitaire, introvertie, et perfectionniste. La pureté et l’innocence incarnée, mais aussi la platitude et la froideur de son lac de larmes. Nina est Odette, un vrai cygne, beau, craintif et nerveux.

L’acte deux qui ne dure qu’une vingtaine de minute est une pure merveille cinématographique. Le doux cygne blanc se transforme en un cygne noir séduisant mais meurtrier dont les plumes de geais volent, dansent et claquent. Nina est devenue Odile.

Enfin, l’acte trois, Nina redeviens Odette et en meure. Cela vous laisse scotché à votre siège. En meure t’elle véritablement ?

*´¨)
¸.•´¸.•´¨)¸.•*¨)
(¸.•´(¸.•´.•´(´¸.•*´¯`*• Le casting *´¨)
¸.•´¸.•´¨)¸.•*¨)
(¸.•´(¸.•´.•´(´¸.•*´¯`*•
Nina, Odile et Odette sont toutes une des nombreuses facettes que peut incarner Nathalie Portman. Cette capacité à incarner et changer d’état d’esprit est le propre des bons acteurs. Elle, c’est une magnifique actrice. Je dois avouer qu’après être sorti de « Sex friends », j’avais du mal à croire qu’elle ai pu remporter le golden Globe de meilleur actrice au détriment d’Helena Bonham Carter. Maintenant, il me faut reconnaître qu’elle tiens déjà les pieds d’Oscar. Franchement, elle le mérite. Depuis Léon et ses douze ans, elle a tourné avec les plus grands : Michael Mann(Heat), Burton(Mars Attack !), Woody Allen(Tout le monde dit I love You), George Lucas(Star War), McTeigue(V comme Vendetta), Zach Braff, Mike Nichols(Closer et l’Oscar du Meilleur second rôle), Justin Chadwick(Deux sœurs pour un roi), Milos Forman, Wong Kar-wai, … A 28 ans elle affiche déjà une filmographie longue comme le bras et c’est loin d’être fini. Nous la verrons encore cette année dans le « Thor » de Kenneth Branagh et « Your Highness » de David Gordon Green.

Si elle occupe la majeure partie de ce film, le casting est n’en est pas moins des meilleurs : On retrouve ainsi Mila Kunis dans le rôle de Lily. Son nom ne vous dis peut-être pas grand chose si vous n’êtes pas cinéphiles, mais c’était Solara dans le magnifique « Livre d’Eli » de A&A Hughes. La rivalité entre les deux personnages de Black Swan se retrouve au niveau de ces deux actrice puisque l’on verra sous peu Mila dans « Sexe entre amis » où elle donnera la réplique à Justin Timberlake dans une histoire qui ressemble trait pour trait à celle de Sex friends avec Ashton Kutcher.

Il y a bien aussi Vincent Cassel mais …bof.

*´¨)
¸.•´¸.•´¨)¸.•*¨)
(¸.•´(¸.•´.•´(´¸.•*´¯`*• Fiche Technique *´¨)
¸.•´¸.•´¨)¸.•*¨)
(¸.•´(¸.•´.•´(´¸.•*´¯`*•
Long métrage américain à classer dans les drames, les thrillers ou le fantastique à la rigueur dans les films musicaux.
Durée de 103 minutes
Produit en 2010 par Fox Searchlight Pictures, Protozoa, Phoenix pictures, Cross Creek
Distribué par Twentieh Century Fox France
Réalisé par Darren Aronofsky
Scénario de Mark Heyman, Andres Heinz
Montage de Andrew Weisblum
Photo de Matthew Libatique
Décors de Thérèse DePrez
Musique de Piotr Ilitch Tchaïkovski et Clint Mansell

Casting :
Natalie Portman -> Nina
Mila Kunis -> Lilly
Vincent Cassel ->Thomas Leroy
Winona Ryder ->Beth MacIntyre
Barbara Hershey -> Erica
Janet Montgomery -> Madeline
Sébastian Stan ->Jerry
Toby Hemingway -> Tom

*´¨)
¸.•´¸.•´¨)¸.•*¨)
(¸.•´(¸.•´.•´(´¸.•*´¯`*• Conclusion *´¨)
¸.•´¸.•´¨)¸.•*¨)
(¸.•´(¸.•´.•´(´¸.•*´¯`*•
Pas de doute, c’est le film à voir. Le premier acte peut sembler un peu long, mais, ce temps est nécessaire à la mise en place de l’intensité qui, dans le deuxième acte, va vous éblouir. On comprends alors l’émoi du public qui ovationna en 1893 Pierina Legnani et ses trente-deux fouettés-tournant. Quand au troisième acte, il vous suffit de vous rendre sur tous les forums parlant de cet impressionnant film pour comprendre que chacun a sa propre idée de la fin. Je ne prendrais pas parti et vous dirais simplement : Allez le voir et dites moi, si selon vous, la douce Nina est morte ?

Aucun commentaire:


eXTReMe Tracker