mercredi, février 23, 2011

EPURE

Le ministre auprès de la ministre d’Etat, ministre des affaires étrangères et européennes, chargé des affaires européennes, a présenté un projet de loi autorisant la ratification du traité entre la République française et le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du nord relatif à des installations radiographiques et hydrodynamiques communes.
A l’occasion du sommet franco-britannique qui s’est tenu à Londres le 2 novembre 2010, le Président de la République et le Premier ministre britannique ont signé un traité de défense et de sécurité, destiné à approfondir dans le long terme la coopération bilatérale entre les forces armées des deux Etats.
Cet approfondissement a trouvé une première illustration dans le domaine des technologies liées aux arsenaux nucléaires avec la signature, lors du même sommet, du traité relatif à des installations radiographiques et hydrodynamiques communes.
Ce traité spécifique, conclu pour au moins cinquante ans, prévoit la construction et l’exploitation conjointes d’une installation de physique expérimentale, dénommée EPURE, à Valduc, en Bourgogne. Elle permettra de réaliser des expériences de laboratoire indispensables à la garantie du fonctionnement et à la sécurité des armes nucléaires des deux Etats.
Ces expériences seront conduites dans le respect des normes environnementales applicables et des engagements internationaux des deux Etats, qui ont ratifié le traité d’interdiction complète des essais nucléaires et coopèrent pour en promouvoir l’entrée en vigueur et l’universalisation.
Conseil des ministres du 23 février 2011.

1 commentaire:

agnes a dit…

merci pour ton passage sur mon blog!!
bonne fin de journée :)


eXTReMe Tracker