lundi, mars 07, 2011

Elections

Il est assez simple de savoir si son canton va faire l'objet des prochaines élections a Amiens. Il suffit de voir comme sont ressorties des hangars : motos-crottes et balayeuses. Là où hier l’on déplorait que les caniveaux soient envahis par les pissenlits, c'est aujourd’hui ordre et propreté.

Quant au camp adverse, il n'est pas en reste et multiplie les visites à domicile. Soit dit en passant cela semble beaucoup plus efficace puisque, vendredi ma miss, Claudine, dont la fibre politique est atrophiée, m'a annoncé tout de go :
- je vais voter pour Jean-Yves Bourgois(centre droite).
- C'est parce que c'est un copain de Guillaume(droite). Ai-je demandé ?
- Non, il est passé avec deux acolytes déposer des tracs.
- tu les as lus ?
- Non, ils sont à la poubelle, mais il est très gentil, et surtout, il a trouvé mon bibi très beau.

Et par bibi, elle ne voulais pas parler d’un accessoire de mode. Il n’ y a pas à dire, plus besoin de promesses électorales là où une caresse et un grand sourire suffisent.

Aucun commentaire:


eXTReMe Tracker